"J'ai bien aimé", sourit-elle. "C'est une fille qui joue bien au tennis, mais j'ai également disputé un bon match. (...) Même si je n'ai pas toujours bien servi (elle a frappé 7 doubles fautes, NDLR), je me suis montrée très agressive. C'était un peu stressant à la fin avec toutes ces balles de match (il lui en a fallu cinq pour conclure, NDLR), car 5-5, ce n'est évidemment pas la même chose que 6-4, mais je suis très heureuse d'avoir réussi à gagner en deux sets." En demi-finale, Elise Mertens retrouvera la Portoricaine Monica Puig (WTA 69), 24 ans. La championne olympique de Rio, qui a éliminé Alison Van Uytvanck (WTA 88) au deuxième tour, a battu de son côté une autre Britannique, Naomi Broady (WTA 129), 6-0, 5-7, 6-1. Il s'agira de la deuxième confrontation entre les deux joueuses, la n°1 belge ayant remporté la première, 7-5, 6-4, au tournoi WTA de New Haven en août dernier. "Cela n'avait pas été un match facile. C'est une fille qui frappe très fort dans la balle et peut aussi se montrer très solide. (...) Il faudra dès lors que je l'empêche un maximum de rentrer dans le terrain. Je devrai bien servir et être agressive également. Je suis la dernière tête de série encore en lice dans le tournoi, mais je n'y pense pas. Je me sens comme à la maison ici, vu que le Luxembourg est tout proche de la Belgique. Je vais tout donner", conclut-elle. (Belga)

"J'ai bien aimé", sourit-elle. "C'est une fille qui joue bien au tennis, mais j'ai également disputé un bon match. (...) Même si je n'ai pas toujours bien servi (elle a frappé 7 doubles fautes, NDLR), je me suis montrée très agressive. C'était un peu stressant à la fin avec toutes ces balles de match (il lui en a fallu cinq pour conclure, NDLR), car 5-5, ce n'est évidemment pas la même chose que 6-4, mais je suis très heureuse d'avoir réussi à gagner en deux sets." En demi-finale, Elise Mertens retrouvera la Portoricaine Monica Puig (WTA 69), 24 ans. La championne olympique de Rio, qui a éliminé Alison Van Uytvanck (WTA 88) au deuxième tour, a battu de son côté une autre Britannique, Naomi Broady (WTA 129), 6-0, 5-7, 6-1. Il s'agira de la deuxième confrontation entre les deux joueuses, la n°1 belge ayant remporté la première, 7-5, 6-4, au tournoi WTA de New Haven en août dernier. "Cela n'avait pas été un match facile. C'est une fille qui frappe très fort dans la balle et peut aussi se montrer très solide. (...) Il faudra dès lors que je l'empêche un maximum de rentrer dans le terrain. Je devrai bien servir et être agressive également. Je suis la dernière tête de série encore en lice dans le tournoi, mais je n'y pense pas. Je me sens comme à la maison ici, vu que le Luxembourg est tout proche de la Belgique. Je vais tout donner", conclut-elle. (Belga)