Alison Riske, 31 ans, 73e mondiale, a pris la mesure en finale de la Roumaine Jaqueline Cirstian, 23 ans, 100e joueuse du monde, en deux manches - 2-6, 6-2, 7-5 - et 2h24 minutes de jeu. Alison Riske ajoute ainsi un 3e succès à son palmarès après Tianjin en 2014 et Rosmalen en 2019. Il s'agissait de sa onzième finale et la seconde de l'année après celle perdue à Portoroz. Jaqueline Cristian, qui est entrée pour la première fois de sa carrière dans le Top 100 lundi, disputait de son côté sa première finale en simple sur le circuit WTA. Elle avait déjà perdu la finale du double à Bucarest en 2019 en compagnie de sa compatriote Elena-Gabriela Ruse. (Belga)

Alison Riske, 31 ans, 73e mondiale, a pris la mesure en finale de la Roumaine Jaqueline Cirstian, 23 ans, 100e joueuse du monde, en deux manches - 2-6, 6-2, 7-5 - et 2h24 minutes de jeu. Alison Riske ajoute ainsi un 3e succès à son palmarès après Tianjin en 2014 et Rosmalen en 2019. Il s'agissait de sa onzième finale et la seconde de l'année après celle perdue à Portoroz. Jaqueline Cristian, qui est entrée pour la première fois de sa carrière dans le Top 100 lundi, disputait de son côté sa première finale en simple sur le circuit WTA. Elle avait déjà perdu la finale du double à Bucarest en 2019 en compagnie de sa compatriote Elena-Gabriela Ruse. (Belga)