Gauff (WTA 110), 'lucky loser' du tournoi (elle avait été battue au deuxième tour des qualifications), a écarté samedi l'Allemande Andrea Petkovic (WTA 75) 6-4, 6-4 en 1 heure et 32 minutes. Révélation de Wimbledon, où elle a atteint les 8e de finale, Gauff disputera la première finale de sa jeune carrière. Dans l'autre demi-finale, Ostapenko (WTA 72) a battu la Russe Ekaterina Alexandrova (WTA 35) 1-6, 7-6 (7/5), 7-5 en 2 heures et 22 minutes. Ostapenko, 22 ans, vise un troisième sacre sur le circuit WTA après ses succès à Roland-Garros et Séoul en 2017. (Belga)