A 40 ans, Venus Williams aura vendu chèrement sa peau, à l'instar du premier set où pourtant breakée d'entrée par sa cadette, elle a ensuite enchainé 5 jeux d'affilée pour venir l'emporter en 41 minutes. Dans la deuxième manche, le bras de fer entre les deux soeurs aura duré jusqu'au 6e jeu, où Serena a fini, après plusieurs tentatives, par faire le break, pour ensuite s'adjuger le set. La manche décisive a ensuite fini par tourner à l'avantage de la tête de série N.1 du tournoi, à l'issue d'une partie de plus de 2h20, où il y aura eu beaucoup de déchets et de mises en jeu concédées de part et d'autre. En 31 rencontres entre les deux soeurs, c'est désormais Serena, 38 ans, qui mène largement avec 19 victoires contre douze pour Venus. Serena Williams, qui fait à Lexington son retour à la compétition après plusieurs mois d'arrêt en raison de la pandémie de coronavirus, affrontera pour une place en demi-finale soit sa compatriote Shelby Rogers (116e mondiale) soit la Canadienne Leyla Fernandez (120e). (Belga)

A 40 ans, Venus Williams aura vendu chèrement sa peau, à l'instar du premier set où pourtant breakée d'entrée par sa cadette, elle a ensuite enchainé 5 jeux d'affilée pour venir l'emporter en 41 minutes. Dans la deuxième manche, le bras de fer entre les deux soeurs aura duré jusqu'au 6e jeu, où Serena a fini, après plusieurs tentatives, par faire le break, pour ensuite s'adjuger le set. La manche décisive a ensuite fini par tourner à l'avantage de la tête de série N.1 du tournoi, à l'issue d'une partie de plus de 2h20, où il y aura eu beaucoup de déchets et de mises en jeu concédées de part et d'autre. En 31 rencontres entre les deux soeurs, c'est désormais Serena, 38 ans, qui mène largement avec 19 victoires contre douze pour Venus. Serena Williams, qui fait à Lexington son retour à la compétition après plusieurs mois d'arrêt en raison de la pandémie de coronavirus, affrontera pour une place en demi-finale soit sa compatriote Shelby Rogers (116e mondiale) soit la Canadienne Leyla Fernandez (120e). (Belga)