La numéro 2 belge, 60e mondiale, a été surprise en 8es de finale, en trois sets, par l'Allemande Lena Friedsman (WTA 249), 7-6 (7/2), 6-7 (7/5) et 6-3 dans une partie qui avait été interrompue la veille à 1-0 dans le 3e set. Le temps de jeu effectif aura été de 2h49 minutes. La joueuse de Grimbergen, 28 ans, est encore en course dans le double qu'elle joue aux côtés de la Russe Yana Sizikova. A la suite du forfait de Greet Minnen, positive au covid-19, associée à la Slovaque Tereza Mihalikova, Van Uytvanck et Sizikova sont déjà qualifiées pour la finale, sans jouer où elles pourraient retrouver Kimberley Zimmermann. La Bruxelloise compose en effet avec la Polonaise Katarzyna Piter la première tête de série et jouera en demi-finale contre l'Egyptienne Mayar Sherif et la Hongroise Panna Udvardy, associées. (Belga)

La numéro 2 belge, 60e mondiale, a été surprise en 8es de finale, en trois sets, par l'Allemande Lena Friedsman (WTA 249), 7-6 (7/2), 6-7 (7/5) et 6-3 dans une partie qui avait été interrompue la veille à 1-0 dans le 3e set. Le temps de jeu effectif aura été de 2h49 minutes. La joueuse de Grimbergen, 28 ans, est encore en course dans le double qu'elle joue aux côtés de la Russe Yana Sizikova. A la suite du forfait de Greet Minnen, positive au covid-19, associée à la Slovaque Tereza Mihalikova, Van Uytvanck et Sizikova sont déjà qualifiées pour la finale, sans jouer où elles pourraient retrouver Kimberley Zimmermann. La Bruxelloise compose en effet avec la Polonaise Katarzyna Piter la première tête de série et jouera en demi-finale contre l'Egyptienne Mayar Sherif et la Hongroise Panna Udvardy, associées. (Belga)