Opposée au 1er tour à la jeune Américaine de 21 ans Sachia Vickery (WTA 134), qu'elle a battue à deux reprises cette année (en qualification puis ... en 1/8e de finale à Hobart), Elise Mertens, désormais N.2 belge et désignée 3e tête de série de ces qualifications, a cette fois chuté en trois sets: 6-2, 2-6 et 7-6 (7/4) après 2h10 de jeu. Alison Van Uytvanck, 22 ans, retombée au 136e rang mondial, disputait son premier match depuis son élimination au 2e tour à Taipei mi-novembre et l'opération au bras qu'elle a subie ensuite. Elle n'a pas hérité d'un tirage facile puisqu'elle débutait son tournoi face à la Chinoise Shuai Peng, 49e mondiale et la joueuse la mieux classée des qualifications, qui avait remporté leur seule rencontre précédente, au 1er tour de Miami en 2016. La Vilvordoise s'est inclinée en deux sets: 6-2 et 7-6 (7/2) en 1h40. (Belga)

Opposée au 1er tour à la jeune Américaine de 21 ans Sachia Vickery (WTA 134), qu'elle a battue à deux reprises cette année (en qualification puis ... en 1/8e de finale à Hobart), Elise Mertens, désormais N.2 belge et désignée 3e tête de série de ces qualifications, a cette fois chuté en trois sets: 6-2, 2-6 et 7-6 (7/4) après 2h10 de jeu. Alison Van Uytvanck, 22 ans, retombée au 136e rang mondial, disputait son premier match depuis son élimination au 2e tour à Taipei mi-novembre et l'opération au bras qu'elle a subie ensuite. Elle n'a pas hérité d'un tirage facile puisqu'elle débutait son tournoi face à la Chinoise Shuai Peng, 49e mondiale et la joueuse la mieux classée des qualifications, qui avait remporté leur seule rencontre précédente, au 1er tour de Miami en 2016. La Vilvordoise s'est inclinée en deux sets: 6-2 et 7-6 (7/2) en 1h40. (Belga)