"Je pense avoir disputé un très bon match", a-t-elle dit à Belga après sa qualification. "J'avais vu, après le premier set, que j'affichais de bonnes statistiques sur les points gagnés derrière ma première balle de service. Je savais donc que je devais continuer dans cette voie (NdlR : 92% à la fin du match). C'est une joueuse qui peut être très agressive, mais elle a tout de même commis pas mal de fautes. Elle n'aimait pas trop les balles liftées, elle préférait les avoir à hauteur de hanche et j'ai donc également beaucoup varié. Je sais que cela ne devait pas être facile pour elle, vu la situation dans son pays. Cela figurait d'ailleurs dans un coin de ma tête, mais c'est quelque chose sur laquelle nous n'avons pas d'emprise, malheureusement. Nous sommes ici pour jouer au tennis." C'est la première fois, en quatre participations, qu'Elise Mertens réussit à se hisser au troisième tour à Indian Wells. L'an dernier, en octobre, la N.1 belge s'était encore inclinée dès son premier match, contre l'Italienne Jasmine Paolini. Elle défiera désormais la gagnante de la rencontre programmée plus tard dans la journée entre l'Australienne Daria Saville (WTA 409), issue des qualifications, et la Tunisienne Ons Jabeur (WTA 10). (Belga)

"Je pense avoir disputé un très bon match", a-t-elle dit à Belga après sa qualification. "J'avais vu, après le premier set, que j'affichais de bonnes statistiques sur les points gagnés derrière ma première balle de service. Je savais donc que je devais continuer dans cette voie (NdlR : 92% à la fin du match). C'est une joueuse qui peut être très agressive, mais elle a tout de même commis pas mal de fautes. Elle n'aimait pas trop les balles liftées, elle préférait les avoir à hauteur de hanche et j'ai donc également beaucoup varié. Je sais que cela ne devait pas être facile pour elle, vu la situation dans son pays. Cela figurait d'ailleurs dans un coin de ma tête, mais c'est quelque chose sur laquelle nous n'avons pas d'emprise, malheureusement. Nous sommes ici pour jouer au tennis." C'est la première fois, en quatre participations, qu'Elise Mertens réussit à se hisser au troisième tour à Indian Wells. L'an dernier, en octobre, la N.1 belge s'était encore inclinée dès son premier match, contre l'Italienne Jasmine Paolini. Elle défiera désormais la gagnante de la rencontre programmée plus tard dans la journée entre l'Australienne Daria Saville (WTA 409), issue des qualifications, et la Tunisienne Ons Jabeur (WTA 10). (Belga)