Sorribes Tormo, 24 ans, comptait un titre en WTA 125, l'antichambre du circuit principal, acquis à Bol en 2019. Menée 3-5 dans la seconde manche, elle a aligné quatre jeux pour s'imposer. "Je suis vraiment fière de la manière avec laquelle j'ai pu gérer mes émotions, ce n'est jamais facile de disputer une première finale. Je suis contente de mon attitude", a déclaré la lauréate du tournoi mexicain. De son côté, Eugenie Bouchard est toujours en quête de son deuxième titre après celui décroché à Nuremberg en 2014, année où elle a figuré au 5e rang mondial après une finale à Wimbledon. La Québecoise de 27 ans affiche désormais le bilan d'une victoire pour sept défaites en finale. (Belga)

Sorribes Tormo, 24 ans, comptait un titre en WTA 125, l'antichambre du circuit principal, acquis à Bol en 2019. Menée 3-5 dans la seconde manche, elle a aligné quatre jeux pour s'imposer. "Je suis vraiment fière de la manière avec laquelle j'ai pu gérer mes émotions, ce n'est jamais facile de disputer une première finale. Je suis contente de mon attitude", a déclaré la lauréate du tournoi mexicain. De son côté, Eugenie Bouchard est toujours en quête de son deuxième titre après celui décroché à Nuremberg en 2014, année où elle a figuré au 5e rang mondial après une finale à Wimbledon. La Québecoise de 27 ans affiche désormais le bilan d'une victoire pour sept défaites en finale. (Belga)