"Ce premier titre restera un souvenir impérissable, mais il ne va pas changer ma vie. Je resterai toujours la même", a-t-elle raconté à Belga. "En revanche, il va me conforter dans l'idée que je peux rivaliser avec énormément de bonnes joueuses sur le circuit. Je peux leur mener la vie dure. C'est très important pour moi, car j'ai mis du temps à le réaliser. Et il va également décupler ma motivation pour continuer à progresser. Il n'y a pas de potion magique, vous savez. C'est par le travail qu'on y arrive. Là, je vais prendre quelques jours de repos pour aller voir mes parents à Odessa et partager ce moment avec eux, mais ensuite, je vais remettre mon ouvrage sur le métier. J'ai encore beaucoup de choses que j'aimerais accomplir." Ce titre à Gdynia devrait en tout cas aider Maryna Zanevska, rien que par le fait qu'il lui permettra de faire un fameux bond au classement WTA. Cette victoire en Pologne lui fera ainsi gagner de 50 places, pour venir se nicher au 114e rang mondial. Du coup, elle pourra entrer plus facilement dans certains tournois du circuit. "Mon prochain objectif sera de me qualifier pour l'US Open", a-t-elle poursuivi. "Et grâce à cette victoire, je pourrai sans doute disputer un ou deux bons tournois de préparation sur dur aux États-Unis en amont, comme Cincinnati ou Chicago. Il est clair que comme chaque joueuse, j'aimerais figurer dans le Top 100, pouvoir disputer et même atteindre la deuxième semaine des tournois du Grand Chelem, mais je ne veux plus me mettre de pression en ce qui concerne le classement. Je rêve aussi de participer un jour aux Jeux Olympiques. Pourquoi pas, d'ici trois ans à Paris ? On verra. Je ne vais pas me mettre de pression. J'ai fait cette erreur par le passé et cela m'a rendu dingue", sourit-elle. "Je vais surtout m'atteler à être meilleure chaque jour, car il y encore tant de choses que je peux améliorer." (Belga)

"Ce premier titre restera un souvenir impérissable, mais il ne va pas changer ma vie. Je resterai toujours la même", a-t-elle raconté à Belga. "En revanche, il va me conforter dans l'idée que je peux rivaliser avec énormément de bonnes joueuses sur le circuit. Je peux leur mener la vie dure. C'est très important pour moi, car j'ai mis du temps à le réaliser. Et il va également décupler ma motivation pour continuer à progresser. Il n'y a pas de potion magique, vous savez. C'est par le travail qu'on y arrive. Là, je vais prendre quelques jours de repos pour aller voir mes parents à Odessa et partager ce moment avec eux, mais ensuite, je vais remettre mon ouvrage sur le métier. J'ai encore beaucoup de choses que j'aimerais accomplir." Ce titre à Gdynia devrait en tout cas aider Maryna Zanevska, rien que par le fait qu'il lui permettra de faire un fameux bond au classement WTA. Cette victoire en Pologne lui fera ainsi gagner de 50 places, pour venir se nicher au 114e rang mondial. Du coup, elle pourra entrer plus facilement dans certains tournois du circuit. "Mon prochain objectif sera de me qualifier pour l'US Open", a-t-elle poursuivi. "Et grâce à cette victoire, je pourrai sans doute disputer un ou deux bons tournois de préparation sur dur aux États-Unis en amont, comme Cincinnati ou Chicago. Il est clair que comme chaque joueuse, j'aimerais figurer dans le Top 100, pouvoir disputer et même atteindre la deuxième semaine des tournois du Grand Chelem, mais je ne veux plus me mettre de pression en ce qui concerne le classement. Je rêve aussi de participer un jour aux Jeux Olympiques. Pourquoi pas, d'ici trois ans à Paris ? On verra. Je ne vais pas me mettre de pression. J'ai fait cette erreur par le passé et cela m'a rendu dingue", sourit-elle. "Je vais surtout m'atteler à être meilleure chaque jour, car il y encore tant de choses que je peux améliorer." (Belga)