"J'avais dit à l'entame du tournoi que j'étais un peu déçue qu'Elise et moi nous retrouvions dans le même groupe", a-t-elle expliqué en conférence de presse. "J'aurais préféré jouer contre elle en finale ! Cela aurait nettement plus chouette. J'ai d'ailleurs essayé de ne pas penser qu'elle était ma partenaire de double cette semaine. Mais ce fut un grand match, une grande bagarre. Elise a très bien joué, le niveau de jeu était très élevé. Et j'ai eu un peu de réussite lors des derniers jeux, notamment avec ce passing-shot en bout de course. Je suis très heureuse d'avoir marqué le dernier point, car il ne me restait plus beaucoup d'énergie." Ce samedi, en demi-finale, Aryna Sabalenka affrontera la Tchèque Karolina Muchova (WTA 26), 23 ans, qui a créé l'exploit en battant 6-4, 4-6, 6-3 l'Américaine Sofia Kenin (WTA 12), 20 ans, tête de série N.2 du tournoi. Et la droitière de Minsk se réjouit déjà de retrouver Elise Mertens dès la semaine prochaine pour disputer ensemble les WTA Finals, le vrai Masters, en double à Shenzhen. "Je suis vraiment contente que nous soyons du même côté du filet la semaine prochaine. Et je suis impatiente de défier certaines adversaires avec elle. Elise est une chouette fille, une belle personne. Je ne pense pas qu'elle m'en voudra de l'avoir battue. Enfin, j'espère", a-t-elle souri. "Je pense que nous en parlerons quelque peu, tellement c'était un grand match. Là, je vais essayer de penser à Muchova, une joueuse que je n'ai jamais rencontrée, mais qui m'a impressionnée aujourd'hui. Si elle est en demi-finale ici, c'est qu'elle est forte. Ce ne sera donc pas une partie de plaisir." (Belga)