"J'ai déjà affronté Elise à plusieurs reprises cette année en double (NdlR : à l'Open d'Australie et à Roland-Garros notamment) et je me suis chaque fois inclinée", a expliqué Kirsten Flipkens. "J'espère avant tout que ce sera un bon match. Ce sont les deux dernières semaines de ma carrière en simple et je trouve dès lors très sympa de pouvoir jouer contre elle, qui plus est, sur ma surface de prédilection". Il s'agira de la deuxième confrontation sur le circuit entre Kirsten Flipkens et Elise Mertens. La native de Louvain avait remporté la première, sur la terre battue de Rabat, 6-3, 6-1, en 2019, mais sur gazon, l'histoire pourrait se révéler différente. "Il est clair que je n'aurai rien à perdre et que je peux vraiment savourer cette occasion", a poursuivi 'Flipper'. "Nous sommes également de bonnes amies, ce qui rendra ce match encore plus particulier. Je joue bien pour l'instant (NdlR : elle a atteint les quarts de finale à Rosmalen), je profite de ces derniers matches et je pense que ce sera chouette". Eastbourne représente l'avant-dernier tournoi en simple de la carrière de Kirsten Flipkens. La native de Geel tirera sa révérence à Wimbledon, où elle avait atteint les demi-finales en 2013, battue par la Française Marion Bartoli. (Belga)

"J'ai déjà affronté Elise à plusieurs reprises cette année en double (NdlR : à l'Open d'Australie et à Roland-Garros notamment) et je me suis chaque fois inclinée", a expliqué Kirsten Flipkens. "J'espère avant tout que ce sera un bon match. Ce sont les deux dernières semaines de ma carrière en simple et je trouve dès lors très sympa de pouvoir jouer contre elle, qui plus est, sur ma surface de prédilection". Il s'agira de la deuxième confrontation sur le circuit entre Kirsten Flipkens et Elise Mertens. La native de Louvain avait remporté la première, sur la terre battue de Rabat, 6-3, 6-1, en 2019, mais sur gazon, l'histoire pourrait se révéler différente. "Il est clair que je n'aurai rien à perdre et que je peux vraiment savourer cette occasion", a poursuivi 'Flipper'. "Nous sommes également de bonnes amies, ce qui rendra ce match encore plus particulier. Je joue bien pour l'instant (NdlR : elle a atteint les quarts de finale à Rosmalen), je profite de ces derniers matches et je pense que ce sera chouette". Eastbourne représente l'avant-dernier tournoi en simple de la carrière de Kirsten Flipkens. La native de Geel tirera sa révérence à Wimbledon, où elle avait atteint les demi-finales en 2013, battue par la Française Marion Bartoli. (Belga)