Formant la deuxième paire tête de série, Mertens, 4e mondiale en double, et Kudermetova, 9e mondiale, ont pris la mesure de l'Ukrainienne Lyudmyla Kichenok et de la Lettonne Jelena Ostapenko en s'imposant sur le score de 6-1, 6-3 après 59 petites minutes de jeu. La native de Louvain, 26 ans, a donc ajouté une 14e ligne à son impressionnant palmarès en double qui renseigne aussi, entre autres, trois titres du Grand Chelem. C'est son premier en 2022 en double, le second avec Kudermetova après celui acquis à Istanbul en 2021. Deux heures avant en finale du simple, Ostapenko s'est imposée contre Kudermetova. C'était la première fois que deux joueuses s'affrontaient en finale du simple et du double dans le même tournoi WTA depuis Lugano en 2018. En Suisse, Elise Mertens avait remporté le simple, en prenant la mesure d'Aryna Sabalenka, et le double, aux côtés de Kirsten Flipkens, contre Sabalenka et Vera Lapko. En simple à Dubaï, Elise Mertens, numéro 1 belge et 26e mondiale, avait été battue mardi par la Suissesse Jil Teichmann (WTA 35), 24 ans, 'lucky loser' des qualifications, au premier tour. (Belga)

Formant la deuxième paire tête de série, Mertens, 4e mondiale en double, et Kudermetova, 9e mondiale, ont pris la mesure de l'Ukrainienne Lyudmyla Kichenok et de la Lettonne Jelena Ostapenko en s'imposant sur le score de 6-1, 6-3 après 59 petites minutes de jeu. La native de Louvain, 26 ans, a donc ajouté une 14e ligne à son impressionnant palmarès en double qui renseigne aussi, entre autres, trois titres du Grand Chelem. C'est son premier en 2022 en double, le second avec Kudermetova après celui acquis à Istanbul en 2021. Deux heures avant en finale du simple, Ostapenko s'est imposée contre Kudermetova. C'était la première fois que deux joueuses s'affrontaient en finale du simple et du double dans le même tournoi WTA depuis Lugano en 2018. En Suisse, Elise Mertens avait remporté le simple, en prenant la mesure d'Aryna Sabalenka, et le double, aux côtés de Kirsten Flipkens, contre Sabalenka et Vera Lapko. En simple à Dubaï, Elise Mertens, numéro 1 belge et 26e mondiale, avait été battue mardi par la Suissesse Jil Teichmann (WTA 35), 24 ans, 'lucky loser' des qualifications, au premier tour. (Belga)