"Nous sommes très bien entrées dans la partie", a expliqué Elise Mertens. "Dans le deuxième set, nous avons raté quelques occasions, mais nous nous sommes bien ressaisies sur la fin. Ce n'était pas génial en simple, mais comme j'étais aussi inscrite en double, j'ai tâché d'en retirer le meilleur. Et disputer une finale est toujours chouette. J'ai mieux servi et j'ai bien travaillé mes retours, ce qui ne peut être bénéfique que pour mes prochains matches en simple". En finale, samedi, Elise Mertens et Veronika Kudermetova affonteront la paire composée de Lyudmyla Kichenok et la Lettonne Jelena Ostapenko, victorieuses au super tie-break 2-6, 6-2, 10-7 de la Tchèque Lucie Hradecka et de l'Indienne Sania Mirza. Détail piquant, la finale du simple du tournoi WTA de Dubaï opposera juste avant Veronika Kudermetova à Jelena Ostapenko. "Ostapenko, je la connais. Avec elle, c'est souvent tout ou rien", a ajoutté Elise Mertens. "Elle frappe très fort et jusqu'ici, tout est resté dans le terrain. En simple, c'est une excellente joueuse et sa partenaire est une vraie spécialiste du double. On verra ce que cela donnera". (Belga)

"Nous sommes très bien entrées dans la partie", a expliqué Elise Mertens. "Dans le deuxième set, nous avons raté quelques occasions, mais nous nous sommes bien ressaisies sur la fin. Ce n'était pas génial en simple, mais comme j'étais aussi inscrite en double, j'ai tâché d'en retirer le meilleur. Et disputer une finale est toujours chouette. J'ai mieux servi et j'ai bien travaillé mes retours, ce qui ne peut être bénéfique que pour mes prochains matches en simple". En finale, samedi, Elise Mertens et Veronika Kudermetova affonteront la paire composée de Lyudmyla Kichenok et la Lettonne Jelena Ostapenko, victorieuses au super tie-break 2-6, 6-2, 10-7 de la Tchèque Lucie Hradecka et de l'Indienne Sania Mirza. Détail piquant, la finale du simple du tournoi WTA de Dubaï opposera juste avant Veronika Kudermetova à Jelena Ostapenko. "Ostapenko, je la connais. Avec elle, c'est souvent tout ou rien", a ajoutté Elise Mertens. "Elle frappe très fort et jusqu'ici, tout est resté dans le terrain. En simple, c'est une excellente joueuse et sa partenaire est une vraie spécialiste du double. On verra ce que cela donnera". (Belga)