Swiatek, qui jouait la cinquième finale de sa carrière sur le circuit principal, a donc remporté un quatrième sacre en carrière après ceux acquis à Roland-Garros (2020), Adélaïde et Rome (2021). De son côté, Kontaveit, tombeuse d'Elise Mertens (WTA 26) en huitièmes et lauréate du tournoi de Saint-Pétersbourg il y a dix jours, a manqué d'accrocher un 7e sacre à son palmarès. (Belga)

Swiatek, qui jouait la cinquième finale de sa carrière sur le circuit principal, a donc remporté un quatrième sacre en carrière après ceux acquis à Roland-Garros (2020), Adélaïde et Rome (2021). De son côté, Kontaveit, tombeuse d'Elise Mertens (WTA 26) en huitièmes et lauréate du tournoi de Saint-Pétersbourg il y a dix jours, a manqué d'accrocher un 7e sacre à son palmarès. (Belga)