Vekic a dominé les débats dans ce qui constituait la 9e finale de sa carrière, la première en 2021. Après Kuala Lumpur (2014) et Nottingham (2017), elle met un terme à trois défaites en finale pour s'adjuger son troisième titre WTA. De son côté, Tauson, entraînée par le Belge Olivier Jeunehomme, s'est inclinée pour la première fois en finale, elle qui a triomphé cette saison à Lyon et Luxembourg. (Belga)

Vekic a dominé les débats dans ce qui constituait la 9e finale de sa carrière, la première en 2021. Après Kuala Lumpur (2014) et Nottingham (2017), elle met un terme à trois défaites en finale pour s'adjuger son troisième titre WTA. De son côté, Tauson, entraînée par le Belge Olivier Jeunehomme, s'est inclinée pour la première fois en finale, elle qui a triomphé cette saison à Lyon et Luxembourg. (Belga)