"Ce fut un match difficile", a-t-elle confié à Belga après sa défaite. "Kontaveit est en forme, mais pour ma part, je considère que je n'ai pas très bien joué. J'ai commis un peu trop de fautes. C'est dommage, car même si je n'avais pas le sentiment d'être bien dans le match, c'était tout de même accroché. C'est une joueuse qui peut générer assez bien de puissance et dont le revers est très solide. Je devais donc essayer moi aussi d'être agressive et d'apporter de la variété pour la déstabiliser, mais ce n'était pas simple. J'aurais dû jouer 20% de mieux et le match aurait été complètement différent." La question, cela dit, qui intéressait le monde du tennis belge concernait l'absence d'Alison Van Uytvanck au sein de l'équipe de Fed Cup qui participera la semaine prochaine à Prague à la phase finale de la Billie Jean King Cup. N°2 belge, la native de Vilvorde avait sa place, mais après une discussion avec le capitaine Johan Van Herck, elle a choisi de décliner l'invitation. "Pourquoi je ne joue pas en Fed Cup ? Je refuse de répondre à cette question", a expliqué la Grimbergeoise, alors que la rumeur suggère que la mise sur pause de sa relation avec sa compagne Greet Minnen (WTA 69) - les deux étaient fiancées - serait la cause de sa décision, la Campinoise figurant, elle, dans l'équipe. En revanche, elle a encore bien voulu dévoiler la suite et fin de son programme pour cette saison 2021. "Je disputerai encore un dernier tournoi, à Linz (NdlR: du 6 au 12 novembre). Ensuite, ce sera terminé pour cette année", a-t-elle conclu. (Belga)

"Ce fut un match difficile", a-t-elle confié à Belga après sa défaite. "Kontaveit est en forme, mais pour ma part, je considère que je n'ai pas très bien joué. J'ai commis un peu trop de fautes. C'est dommage, car même si je n'avais pas le sentiment d'être bien dans le match, c'était tout de même accroché. C'est une joueuse qui peut générer assez bien de puissance et dont le revers est très solide. Je devais donc essayer moi aussi d'être agressive et d'apporter de la variété pour la déstabiliser, mais ce n'était pas simple. J'aurais dû jouer 20% de mieux et le match aurait été complètement différent." La question, cela dit, qui intéressait le monde du tennis belge concernait l'absence d'Alison Van Uytvanck au sein de l'équipe de Fed Cup qui participera la semaine prochaine à Prague à la phase finale de la Billie Jean King Cup. N°2 belge, la native de Vilvorde avait sa place, mais après une discussion avec le capitaine Johan Van Herck, elle a choisi de décliner l'invitation. "Pourquoi je ne joue pas en Fed Cup ? Je refuse de répondre à cette question", a expliqué la Grimbergeoise, alors que la rumeur suggère que la mise sur pause de sa relation avec sa compagne Greet Minnen (WTA 69) - les deux étaient fiancées - serait la cause de sa décision, la Campinoise figurant, elle, dans l'équipe. En revanche, elle a encore bien voulu dévoiler la suite et fin de son programme pour cette saison 2021. "Je disputerai encore un dernier tournoi, à Linz (NdlR: du 6 au 12 novembre). Ensuite, ce sera terminé pour cette année", a-t-elle conclu. (Belga)