Pour sa première finale sur le circuit principal, Pera n'a pas tremblé, prenant d'emblée le service de son adversaire et s'envolant à 3-0. Après avoir dû sauver quatre balles de débreak à 3-1, elle a dû batailler à 5-3, lorsqu'elle a sauvé une nouvelle balle de débreak puis eu besoin de cinq balles de sets pour s'adjuger la première manche. Dans le deuxième set, un break de Pera a été suivi par un débreak de Krunic (3-3). Mais l'Américaine prenait encore deux fois le service de son adversaire et s'imposait. Elle succède à la Kazakhe Yulia Putintseva au palmarès. Krunic, 29 ans, compte un titre WTA à son palmarès, conquis à Rosmalen en 2018. Elle avait été battue un an plus tôt en finale à Guangzhou. (Belga)

Pour sa première finale sur le circuit principal, Pera n'a pas tremblé, prenant d'emblée le service de son adversaire et s'envolant à 3-0. Après avoir dû sauver quatre balles de débreak à 3-1, elle a dû batailler à 5-3, lorsqu'elle a sauvé une nouvelle balle de débreak puis eu besoin de cinq balles de sets pour s'adjuger la première manche. Dans le deuxième set, un break de Pera a été suivi par un débreak de Krunic (3-3). Mais l'Américaine prenait encore deux fois le service de son adversaire et s'imposait. Elle succède à la Kazakhe Yulia Putintseva au palmarès. Krunic, 29 ans, compte un titre WTA à son palmarès, conquis à Rosmalen en 2018. Elle avait été battue un an plus tôt en finale à Guangzhou. (Belga)