Bonaventure devait initialement rencontrer l'Américaine Bethanie Mattek-Sands (WTA 665), de dix ans son aînée, qui n'avait plus disputé une rencontre en simple depuis le premier tour de l'Open d'Australie mi-janvier et qui n'a plus gagné un match de simple depuis le 1er tour à Roland Garros en 2018. Spécialiste du double, elle fut N.1 mondiale, Mattek-Sands a déclaré forfait peu avant la rencontre. Bonaventure sera opposée à la Tchèque Kristyna Pliskova (WTA 92/N.8) ou à la Roumaine Alexandra Candantu (WT1 214), une autre lucky loser, pour une place en quarts de finale. . (Belga)

Bonaventure devait initialement rencontrer l'Américaine Bethanie Mattek-Sands (WTA 665), de dix ans son aînée, qui n'avait plus disputé une rencontre en simple depuis le premier tour de l'Open d'Australie mi-janvier et qui n'a plus gagné un match de simple depuis le 1er tour à Roland Garros en 2018. Spécialiste du double, elle fut N.1 mondiale, Mattek-Sands a déclaré forfait peu avant la rencontre. Bonaventure sera opposée à la Tchèque Kristyna Pliskova (WTA 92/N.8) ou à la Roumaine Alexandra Candantu (WT1 214), une autre lucky loser, pour une place en quarts de finale. . (Belga)