La Stavelotaine de 24 ans, qui occupe le meilleur classement de sa carrière (WTA 114), défiera donc Mattek-Sands, spécialiste du double qui n'a plus disputé une rencontre en simple depuis le premier tour de l'Open d'Australie mi-janvier. Marie Benoit (WTA 260) devait affronter la Hongroise Anna Bondar (WTA 185) dimanche au 2e des trois tours de qualifications mais la pluie a obligé les organisateurs à reporter la partie à lundi. Samedi, l'Eupenoise a très facilement écarté la Hongroise de 17 ans Fanni Gecsek, non-classée et invitée, sur le score de 6-0, 6-2. Si elle prend la mesure de Bondar lundi, elle devra encore défier au troisième et dernier tour, toujours lundi, l'Italienne Martina Di Giuseppe, 28 ans et 204e mondiale. En cas de victoire, Marie Benoit rejoindra Ysaline Bonaventure dans le tableau final. (Belga)

La Stavelotaine de 24 ans, qui occupe le meilleur classement de sa carrière (WTA 114), défiera donc Mattek-Sands, spécialiste du double qui n'a plus disputé une rencontre en simple depuis le premier tour de l'Open d'Australie mi-janvier. Marie Benoit (WTA 260) devait affronter la Hongroise Anna Bondar (WTA 185) dimanche au 2e des trois tours de qualifications mais la pluie a obligé les organisateurs à reporter la partie à lundi. Samedi, l'Eupenoise a très facilement écarté la Hongroise de 17 ans Fanni Gecsek, non-classée et invitée, sur le score de 6-0, 6-2. Si elle prend la mesure de Bondar lundi, elle devra encore défier au troisième et dernier tour, toujours lundi, l'Italienne Martina Di Giuseppe, 28 ans et 204e mondiale. En cas de victoire, Marie Benoit rejoindra Ysaline Bonaventure dans le tableau final. (Belga)