Maria a rejoint Pigossi en finale grâce à une victoire aisée sur un double 6-2 contre la Russe Kamilla Rakhimova (WTA 111), 20 ans, qui n'a jamais disputé la moindre finale WTA. Maria, 34 ans et entraînée par son mari Charles Maria, tentera d'ajouter une seconde ligne à son palmarès. Elle a soulevé son seul et unique titre sur le gazon de Majorque en 2018. En début de programme, la Brésilienne Laura Pigossi, 27 ans et 212e mondiale, s'est hissée en finale à la faveur d'une victoire en deux sets - 7-5, 7-6 (2) - contre la Colombienne Maria Camila Osorio Serrano, 33e mondiale et tête de série N.1 d'un tournoi où elle était la coqueluche du public local. Médaillée de bronze en double aux derniers Jeux Olympiques de Tokyo, la droitière de Sao Paulo disputera sa première finale sur le circuit principal. Elle a remporté sept tournois ITF, dont trois en 2021. (Belga)

Maria a rejoint Pigossi en finale grâce à une victoire aisée sur un double 6-2 contre la Russe Kamilla Rakhimova (WTA 111), 20 ans, qui n'a jamais disputé la moindre finale WTA. Maria, 34 ans et entraînée par son mari Charles Maria, tentera d'ajouter une seconde ligne à son palmarès. Elle a soulevé son seul et unique titre sur le gazon de Majorque en 2018. En début de programme, la Brésilienne Laura Pigossi, 27 ans et 212e mondiale, s'est hissée en finale à la faveur d'une victoire en deux sets - 7-5, 7-6 (2) - contre la Colombienne Maria Camila Osorio Serrano, 33e mondiale et tête de série N.1 d'un tournoi où elle était la coqueluche du public local. Médaillée de bronze en double aux derniers Jeux Olympiques de Tokyo, la droitière de Sao Paulo disputera sa première finale sur le circuit principal. Elle a remporté sept tournois ITF, dont trois en 2021. (Belga)