Heather Watson enlève à 27 ans son quatrième titre WTA après ses succès à Monterrey (2016), Hobart (2015) et Osaka (2012). C'est la troisième fois qu'elle bat son adversaire en autant de confrontations. Leylah Fernandez, 17 ans, disputait quant à elle sa première finale sur le circuit. Et elle n'a pas démérité en arrachant un troisième set, après un tie-break de la deuxième manche enlevé 8 à 6. Elle a ensuite cédé au physique au bout de 2H46 de jeu. (Belga)

Heather Watson enlève à 27 ans son quatrième titre WTA après ses succès à Monterrey (2016), Hobart (2015) et Osaka (2012). C'est la troisième fois qu'elle bat son adversaire en autant de confrontations. Leylah Fernandez, 17 ans, disputait quant à elle sa première finale sur le circuit. Et elle n'a pas démérité en arrachant un troisième set, après un tie-break de la deuxième manche enlevé 8 à 6. Elle a ensuite cédé au physique au bout de 2H46 de jeu. (Belga)