"Elle m'a expliqué que cela faisait quelques jours qu'elle ressentait des douleurs à l'épaule et qu'il valait mieux qu'elle se repose", a-t-elle raconté. "J'avais d'ailleurs moi-même remarqué que quelque chose la gênait quand nous avions disputé des points à l'entraînement, mais à ce moment-là, je ne savais pas exactement ce qu'il en était. Et je suis entièrement d'accord avec elle. L'Open d'Australie n'est pas très loin et c'est plus important d'être prête pour ce rendez-vous. Je pense qu'elle a pris la bonne décision. Dans cette situation, mieux vaut ne pas forcer et prendre de risque." Aryna Sabalenka, qui a signé vendredi aux Emirats sa 11e victoire consécutive sur le circuit, série en cours depuis le tournoi WTA d'Ostrava, en octobre dernier, a d'ailleurs confirmé qu'Elise Mertens effectuerait sa quarantaine avec elle à Melbourne en prélude à l'Open d'Australie, reporté au 8 février cette année. "Oui, Elise sera dans ma bulle pour préparer l'Open d'Australie. Le programme reste inchangé", a conclu la native de Minsk. (Belga)

"Elle m'a expliqué que cela faisait quelques jours qu'elle ressentait des douleurs à l'épaule et qu'il valait mieux qu'elle se repose", a-t-elle raconté. "J'avais d'ailleurs moi-même remarqué que quelque chose la gênait quand nous avions disputé des points à l'entraînement, mais à ce moment-là, je ne savais pas exactement ce qu'il en était. Et je suis entièrement d'accord avec elle. L'Open d'Australie n'est pas très loin et c'est plus important d'être prête pour ce rendez-vous. Je pense qu'elle a pris la bonne décision. Dans cette situation, mieux vaut ne pas forcer et prendre de risque." Aryna Sabalenka, qui a signé vendredi aux Emirats sa 11e victoire consécutive sur le circuit, série en cours depuis le tournoi WTA d'Ostrava, en octobre dernier, a d'ailleurs confirmé qu'Elise Mertens effectuerait sa quarantaine avec elle à Melbourne en prélude à l'Open d'Australie, reporté au 8 février cette année. "Oui, Elise sera dans ma bulle pour préparer l'Open d'Australie. Le programme reste inchangé", a conclu la native de Minsk. (Belga)