Neuville a profité au maximum de la crevaison d'Ott Tänak dans la 11e spéciale alors que l'Estonien occupait la première place du général. "Tout peut arriver quand on roule à la limite", a commenté Neuville. "Je suis satisfait de notre performance. Ce matin, nous cherchions encore quelque chose et nous n'avions pas un bon feeling sur les routes glissantes. Cet après-midi, oui. Nous roulions en toute confiance et nous pouvions attaquer à fond. Après la crevaison de Tänak, je savais que je devais garder la voiture sur la piste. Outre le titre de pilote, il y a aussi le championnat des constructeurs. Avec Tänak et Ogier derrière nous, il s'agit de marquer des points. Mais quand la confiance est là, les temps suivent automatiquement. Nous avons attaqué sans prendre de gros risques. Ça s'est bien passé. Demain, nous essaierons de rééditer cela." (Belga)

Neuville a profité au maximum de la crevaison d'Ott Tänak dans la 11e spéciale alors que l'Estonien occupait la première place du général. "Tout peut arriver quand on roule à la limite", a commenté Neuville. "Je suis satisfait de notre performance. Ce matin, nous cherchions encore quelque chose et nous n'avions pas un bon feeling sur les routes glissantes. Cet après-midi, oui. Nous roulions en toute confiance et nous pouvions attaquer à fond. Après la crevaison de Tänak, je savais que je devais garder la voiture sur la piste. Outre le titre de pilote, il y a aussi le championnat des constructeurs. Avec Tänak et Ogier derrière nous, il s'agit de marquer des points. Mais quand la confiance est là, les temps suivent automatiquement. Nous avons attaqué sans prendre de gros risques. Ça s'est bien passé. Demain, nous essaierons de rééditer cela." (Belga)