Samedi matin en Australie, Thierry Neuville a signé successivement le 10e temps de l'ES 9, puis les 9e temps lors des spéciales 10 et 11. Le Belge a commis une petite erreur en début de cette 11e spéciale, percutant un talus avec le flanc droit de sa voiture. "Quelque chose est cassé mais rien de grave", a-t-il déclaré après l'arrivée. "Nous allons réparer cela avant la spéciale suivante." Au général, Neuville est 10e à 2:03.5 de Jari Mati Latvala (Toyota Yaris WRC). Le Finlandais devance l'Estonien Ott Tänak (Ford M-Sport) de 4.6 et le Norvégien Mads Ostberg (Citroën C3 WRC) de 8.1. Vendredi, le Saint-Vithois avait déjà été victime d'un coup du sort, voyant son pneu arrière gauche déjanté et crevé à la réception d'un saut dans la 6e spéciale. Son concurrent direct pour le titre mondial, le quintuple tenant Sébastien Ogier (Ford Fiesta WRC) est 7e à 1:13.1 secondes. Le Français compte près de 50 secondes d'avance sur Neuville. Il reste 13 spéciales à parcourir à Neuville pour tenter de renverser la situation. Le rallye d'Australie se termine dimanche après-midi heures locales, dimanche matin heures belges. Ogier possède 3 points d'avance sur Neuville au championnat. Si les choses en restaient là, le Français remporterait dimanche son sixième titre consécutif de champion du monde. (Belga)

Samedi matin en Australie, Thierry Neuville a signé successivement le 10e temps de l'ES 9, puis les 9e temps lors des spéciales 10 et 11. Le Belge a commis une petite erreur en début de cette 11e spéciale, percutant un talus avec le flanc droit de sa voiture. "Quelque chose est cassé mais rien de grave", a-t-il déclaré après l'arrivée. "Nous allons réparer cela avant la spéciale suivante." Au général, Neuville est 10e à 2:03.5 de Jari Mati Latvala (Toyota Yaris WRC). Le Finlandais devance l'Estonien Ott Tänak (Ford M-Sport) de 4.6 et le Norvégien Mads Ostberg (Citroën C3 WRC) de 8.1. Vendredi, le Saint-Vithois avait déjà été victime d'un coup du sort, voyant son pneu arrière gauche déjanté et crevé à la réception d'un saut dans la 6e spéciale. Son concurrent direct pour le titre mondial, le quintuple tenant Sébastien Ogier (Ford Fiesta WRC) est 7e à 1:13.1 secondes. Le Français compte près de 50 secondes d'avance sur Neuville. Il reste 13 spéciales à parcourir à Neuville pour tenter de renverser la situation. Le rallye d'Australie se termine dimanche après-midi heures locales, dimanche matin heures belges. Ogier possède 3 points d'avance sur Neuville au championnat. Si les choses en restaient là, le Français remporterait dimanche son sixième titre consécutif de champion du monde. (Belga)