Sur les images embarquées, on peut voir que le Belge s'écarte dans un virage à gauche et heurte quelque chose, probablement une souche d'arbre cachée. Neuville a terminé la spéciale sur trois roues et a perdu 1:15. Après l'arrivée, le Germanophone s'est arrêté un peu plus loin pour inspecter sa voiture qu'il n'a pas pu une réparer en raison des dégâts. Un coup dur pour Neuville qui semblait en route vers un bon résultat pour lui et son équipe. Après les problèmes techniques et l'abandon dans le rallye du Mexique, Neuville a dû également abandonner rapidement en Estonie. Il pourra peut-être repartir demain lors de la powerstage pour marquer encore quelques points, mais avec seulement trois rallyes devant lui, il semble déjà pouvoir faire une croix pour le titre mondial. Après sept spéciales, Ott Tänak (Hyundai i20 Coupe WRC) occupe toujours la tête avec 10.3 secondes d'avance sur son équipier Craig Breen (Hyundai Coupe WRC) et 14.9 secondes sur Sébastien Ogier (Toyota Yaris WRC) qui s'est emparé de la troisième place au détriment de Neuville. (Belga)

Sur les images embarquées, on peut voir que le Belge s'écarte dans un virage à gauche et heurte quelque chose, probablement une souche d'arbre cachée. Neuville a terminé la spéciale sur trois roues et a perdu 1:15. Après l'arrivée, le Germanophone s'est arrêté un peu plus loin pour inspecter sa voiture qu'il n'a pas pu une réparer en raison des dégâts. Un coup dur pour Neuville qui semblait en route vers un bon résultat pour lui et son équipe. Après les problèmes techniques et l'abandon dans le rallye du Mexique, Neuville a dû également abandonner rapidement en Estonie. Il pourra peut-être repartir demain lors de la powerstage pour marquer encore quelques points, mais avec seulement trois rallyes devant lui, il semble déjà pouvoir faire une croix pour le titre mondial. Après sept spéciales, Ott Tänak (Hyundai i20 Coupe WRC) occupe toujours la tête avec 10.3 secondes d'avance sur son équipier Craig Breen (Hyundai Coupe WRC) et 14.9 secondes sur Sébastien Ogier (Toyota Yaris WRC) qui s'est emparé de la troisième place au détriment de Neuville. (Belga)