Sébastien Ogier (Toyota), meilleur temps jeudi de la super-spéciale d'ouverture, a été retardé par la défaillance de son amortisseur arrière gauche mais a continué vers la troisième spéciale du matin (ES4), qui sera suivie d'une assistance à la mi-journée. Il accusait 2:11.9 de retard après avoir perdu 1:08.3 sur Rovanperä meilleur temps dans la 4e spéciale . Le Français Adrien Fourmaux et son co-pilote belge Renaud Jamoul (Ford Fiesta WRC) accusaient 1:44.9 de retard. Deux pilotes de pointe sont partis à la faute dans l'ES3, longue de 32 km: Elfyn Evans (Toyota), qui a touché un rocher et abîmé l'avant de sa Yaris, et Dani Sordo (Hyundai) qui a dû s'arrêter à 4 km de l'arrivée après un travers terminé dans les buissons en bord de piste. Trois autres spéciales sont programmées vendredi, six samedi et cinq dimanche. (Belga)

Sébastien Ogier (Toyota), meilleur temps jeudi de la super-spéciale d'ouverture, a été retardé par la défaillance de son amortisseur arrière gauche mais a continué vers la troisième spéciale du matin (ES4), qui sera suivie d'une assistance à la mi-journée. Il accusait 2:11.9 de retard après avoir perdu 1:08.3 sur Rovanperä meilleur temps dans la 4e spéciale . Le Français Adrien Fourmaux et son co-pilote belge Renaud Jamoul (Ford Fiesta WRC) accusaient 1:44.9 de retard. Deux pilotes de pointe sont partis à la faute dans l'ES3, longue de 32 km: Elfyn Evans (Toyota), qui a touché un rocher et abîmé l'avant de sa Yaris, et Dani Sordo (Hyundai) qui a dû s'arrêter à 4 km de l'arrivée après un travers terminé dans les buissons en bord de piste. Trois autres spéciales sont programmées vendredi, six samedi et cinq dimanche. (Belga)