Rovanpëra, 21 ans, a un peu plus assis son autorité sur le rendez-vous africain en remportant notamment l'ES15. Il semble désormais, sauf incident mécanique, parfaitement lancé vers un 6e succès en carrière, le 4e cette saison après la Suède, la Croatie et le Portugal. En effet, Rovanpëra compte 56.6 secondes d'avance sur son équipier gallois Elfyn Evans. Le Japonais Takamoto Katsuta (1:46.2) et le champion du monde en titre français Sébastien Ogier (2:46.4) complètent la domination du constructeur nippon. Calé en cinquième position, avec respectivement 9 minutes de retard sur Ogier et 8 d'avance sur Craig Breen (Ford), 6e, Neuville a encore un objectif : remporter le maximum de points lors de la Power Stage, dernière spéciale du rallye. "C'est le but mais la piste est déjà en mauvais état et ce ne sera vraiment pas facile au deuxième passage", a dit le Saint-Vithois, 2e de la répétition générale dans l'ES16. Le Belge de 34 ans a enchaîné les pépins sur ce Safari. Il a d'abord connu des problèmes de puissance moteur vendredi. Retombé 9e, il est remonté 5e vendredi soir puis 4e samedi avant de percuter un arbre alors qu'il semblait en mesure de se mêler à la lutte pour le podium. (Belga)

Rovanpëra, 21 ans, a un peu plus assis son autorité sur le rendez-vous africain en remportant notamment l'ES15. Il semble désormais, sauf incident mécanique, parfaitement lancé vers un 6e succès en carrière, le 4e cette saison après la Suède, la Croatie et le Portugal. En effet, Rovanpëra compte 56.6 secondes d'avance sur son équipier gallois Elfyn Evans. Le Japonais Takamoto Katsuta (1:46.2) et le champion du monde en titre français Sébastien Ogier (2:46.4) complètent la domination du constructeur nippon. Calé en cinquième position, avec respectivement 9 minutes de retard sur Ogier et 8 d'avance sur Craig Breen (Ford), 6e, Neuville a encore un objectif : remporter le maximum de points lors de la Power Stage, dernière spéciale du rallye. "C'est le but mais la piste est déjà en mauvais état et ce ne sera vraiment pas facile au deuxième passage", a dit le Saint-Vithois, 2e de la répétition générale dans l'ES16. Le Belge de 34 ans a enchaîné les pépins sur ce Safari. Il a d'abord connu des problèmes de puissance moteur vendredi. Retombé 9e, il est remonté 5e vendredi soir puis 4e samedi avant de percuter un arbre alors qu'il semblait en mesure de se mêler à la lutte pour le podium. (Belga)