Leader à la mi-journée, Rovanperä commettait une faute dans l'ES 4 (Kroksjö 2, 14,98 km). Evans réalisait le meilleur temps et bondissait en tête. Neuville signait le sixième chrono et reculait de la quatrième à la sixième place du général, à 6.2 du nouveau leader. L'ES 5 (Kamsjön 2, 27,81 km) voyait l'Estonien Ott Tänak (Hyundai i20 N Rally1) se montrer le plus rapide. Neuville finissait quatrième et grappillait une place au classement, à 6.9 d'Evans. Le Saint-Vithois signait ensuite un scratch spectaculaire dans l'ES 6 (Sävar 2, 17,28 km), reléguant le deuxième, Rovanperä, à 3.4, et surtout, récupérant 6.3 sur Evans. En conséquence, Neuville grimpait au deuxième rang, à seulement 0.6 du Britannique. Neuville complétait sa remontée dans la septième spéciale, l'Umea Sprint (5,53 km), où il signait le deuxième chrono à 1.1 de Rovanperä, mais en prenant 8 secondes à Evans. Le classement au terme de cette première journée voit Neuville et son copilote Martijn Wydaeghe devancer de 4.3 Rovanperä et de 7.4 Evans. Le Finlandais Esapekka Lappi (Toyota Yaris Rally1), quatrième à 8.8, et le Suédois Oliver Solberg (Hyundai i20 N Rally1), cinquième à 28.1, restent en embuscade. Samedi, deux boucles de trois spéciales (de 10,49 km, 19,49 km et 11,17 km) figurent au programme de ce rallye de Suède. Les deux premiers du rallye Monte-Carlo, les Français Sébastien Loeb et Sébastien Ogier, ne participent pas au rallye de Suède. Le troisième, l'Irlandais Craig Breen (Ford Puma Rally1), est sorti de piste dès la deuxième spéciale. (Belga)

Leader à la mi-journée, Rovanperä commettait une faute dans l'ES 4 (Kroksjö 2, 14,98 km). Evans réalisait le meilleur temps et bondissait en tête. Neuville signait le sixième chrono et reculait de la quatrième à la sixième place du général, à 6.2 du nouveau leader. L'ES 5 (Kamsjön 2, 27,81 km) voyait l'Estonien Ott Tänak (Hyundai i20 N Rally1) se montrer le plus rapide. Neuville finissait quatrième et grappillait une place au classement, à 6.9 d'Evans. Le Saint-Vithois signait ensuite un scratch spectaculaire dans l'ES 6 (Sävar 2, 17,28 km), reléguant le deuxième, Rovanperä, à 3.4, et surtout, récupérant 6.3 sur Evans. En conséquence, Neuville grimpait au deuxième rang, à seulement 0.6 du Britannique. Neuville complétait sa remontée dans la septième spéciale, l'Umea Sprint (5,53 km), où il signait le deuxième chrono à 1.1 de Rovanperä, mais en prenant 8 secondes à Evans. Le classement au terme de cette première journée voit Neuville et son copilote Martijn Wydaeghe devancer de 4.3 Rovanperä et de 7.4 Evans. Le Finlandais Esapekka Lappi (Toyota Yaris Rally1), quatrième à 8.8, et le Suédois Oliver Solberg (Hyundai i20 N Rally1), cinquième à 28.1, restent en embuscade. Samedi, deux boucles de trois spéciales (de 10,49 km, 19,49 km et 11,17 km) figurent au programme de ce rallye de Suède. Les deux premiers du rallye Monte-Carlo, les Français Sébastien Loeb et Sébastien Ogier, ne participent pas au rallye de Suède. Le troisième, l'Irlandais Craig Breen (Ford Puma Rally1), est sorti de piste dès la deuxième spéciale. (Belga)