La même boucle de trois spéciales disputée le matin était au programme, l'ES 13 d'Orträsk étant annulée comme l'ES 9 plus tôt dans la journée. Retombé de la première à la quatrième place samedi matin, Neuville entamait l'après-midi par une deuxième place dans l'ES12 (Brattby 2, 10,49 km), à 1.7 d'Evans. Il restait alors en quatrième position. Une troisième place dans la spéciale suivante, l'ES14 (Langed 2, 19,49 km), lui permettait de gagner une position au classement. Rovanperä signait le scratch avec 4.3 d'avance sur Evans et 5.3 sur Neuville et creusait l'écart au classement. Rovanperä devant Evans et Neuville, c'est aussi, dans cet ordre, le trio de la dernière spéciale du jour, Umea 2 (11,17 km). Le Finlandais grappillait 2.6 de plus sur le Britannique et 3.2 sur le Belge. Cela donne un classement général où Rovanpëra mène avec 8.3 sur Evans et 21.7 sur Neuville. Le Finlandais Esapekka Lappi (Toyota GR Yaris Rally1) est quatrième à 25.9, devant le Japonais Takamoto Katsuta (Toyota GR Yaris Rally1), cinquième à 1:44.8. Dimanche, deux boucles de deux spéciales sont au programme, Vindeln (14,19 km) et Sarsjöliden (14,23 km), la deuxième citée servant aussi de Power Stage, la dernière spéciale qui permet de marquer des points supplémentaires pour le championnat. (Belga)

La même boucle de trois spéciales disputée le matin était au programme, l'ES 13 d'Orträsk étant annulée comme l'ES 9 plus tôt dans la journée. Retombé de la première à la quatrième place samedi matin, Neuville entamait l'après-midi par une deuxième place dans l'ES12 (Brattby 2, 10,49 km), à 1.7 d'Evans. Il restait alors en quatrième position. Une troisième place dans la spéciale suivante, l'ES14 (Langed 2, 19,49 km), lui permettait de gagner une position au classement. Rovanperä signait le scratch avec 4.3 d'avance sur Evans et 5.3 sur Neuville et creusait l'écart au classement. Rovanperä devant Evans et Neuville, c'est aussi, dans cet ordre, le trio de la dernière spéciale du jour, Umea 2 (11,17 km). Le Finlandais grappillait 2.6 de plus sur le Britannique et 3.2 sur le Belge. Cela donne un classement général où Rovanpëra mène avec 8.3 sur Evans et 21.7 sur Neuville. Le Finlandais Esapekka Lappi (Toyota GR Yaris Rally1) est quatrième à 25.9, devant le Japonais Takamoto Katsuta (Toyota GR Yaris Rally1), cinquième à 1:44.8. Dimanche, deux boucles de deux spéciales sont au programme, Vindeln (14,19 km) et Sarsjöliden (14,23 km), la deuxième citée servant aussi de Power Stage, la dernière spéciale qui permet de marquer des points supplémentaires pour le championnat. (Belga)