Tänak, 34 ans, a quasiment tout raflé en remportant six des sept premières spéciales disputées samedi. La huitième et dernière spéciale du jour, l'ES17 à Monte Lerno di Pattarda, s'est terminée dans la confusion après l'accident sans gravité du Français Adrien Fourmaux (Ford), dont la voiture a bloqué la route quelques minutes avant d'être évacuée. Dani Sordo, qui s'élançait après Fourmaux, est passé au ralenti tandis qu'un drapeau rouge a été montré par un officiel avant le passage de Craig Breen et d'Ott Tänak. Tänak, Breen et Sordo ont reçu un temps forfaitaire, le même que celui de Kalle Rovanperä (Toyota), auteur du scratch, qui laisse les écarts entre les trois hommes inchangés au général, selon le classement publié par la WRC. Ronvaperä, leader du championnat, remonte en cinquième position, à 2:23.2, gagnant une place après l'abandon de Fourmaux, cinquième jusqu'à son accident. Lors de la boucle matinale, Thierry Neuville (Hyundai) et le Finlandais Esapekka Lappi (Toyota), leader à ce moment-là, ont été contraints à l'abandon sur accident. Dimanche, le rallye s'achèvera par quatre spéciales, réparties en deux boucles. La Power Stage, Sassari-Argentiera 2 (7,1 km), commencera à 12h18. (Belga)

Tänak, 34 ans, a quasiment tout raflé en remportant six des sept premières spéciales disputées samedi. La huitième et dernière spéciale du jour, l'ES17 à Monte Lerno di Pattarda, s'est terminée dans la confusion après l'accident sans gravité du Français Adrien Fourmaux (Ford), dont la voiture a bloqué la route quelques minutes avant d'être évacuée. Dani Sordo, qui s'élançait après Fourmaux, est passé au ralenti tandis qu'un drapeau rouge a été montré par un officiel avant le passage de Craig Breen et d'Ott Tänak. Tänak, Breen et Sordo ont reçu un temps forfaitaire, le même que celui de Kalle Rovanperä (Toyota), auteur du scratch, qui laisse les écarts entre les trois hommes inchangés au général, selon le classement publié par la WRC. Ronvaperä, leader du championnat, remonte en cinquième position, à 2:23.2, gagnant une place après l'abandon de Fourmaux, cinquième jusqu'à son accident. Lors de la boucle matinale, Thierry Neuville (Hyundai) et le Finlandais Esapekka Lappi (Toyota), leader à ce moment-là, ont été contraints à l'abandon sur accident. Dimanche, le rallye s'achèvera par quatre spéciales, réparties en deux boucles. La Power Stage, Sassari-Argentiera 2 (7,1 km), commencera à 12h18. (Belga)