À la fin de la première boucle des quatre premières spéciales, Neuville avait dû pousser sa voiture à la suite d'un problème mécanique après le point du temps scratch et la zone d'assistance perdant 4 minutes dans l'aventure et écopant d'une pénalité de 40 secondes. Il avait alors glissé à la 4e place. "Sur l'autoroute, nous avons remplacé la courroie de l'alternateur et avons poursuivi notre route", a précisé Neuville. "La voiture ne pouvait ensuite plus avancer alors qu'il ne nous restait que 800 mètres à faire pour arriver au point de contrôle. Nous avons dû pousser la voiture. C'est dommage d'avoir reçu une pénalité de 40 secondes pour ce retard." Lors de la seconde boucle, le pilote germanophone a néanmoins trouvé les ressources pour terminer la journée à la deuxième place à 1:04.0 du Finlandais Kalle Rovanperä (Toyota). "Même si nous avons perdu du temps, le rallye est encore long. Il est important de garder nos principaux concurrents derrière nous. Kalle était trop rapide aujourd'hui (vendredi, ndlr.). Nous aurions pu le suivre, mais nous aurions alors dû prendre énormément de risques. Je suis content avec cette deuxième place malgré tous les problèmes. Nous allons essayer de garder le même rythme samedi", a conclu Neuville. (Belga)

À la fin de la première boucle des quatre premières spéciales, Neuville avait dû pousser sa voiture à la suite d'un problème mécanique après le point du temps scratch et la zone d'assistance perdant 4 minutes dans l'aventure et écopant d'une pénalité de 40 secondes. Il avait alors glissé à la 4e place. "Sur l'autoroute, nous avons remplacé la courroie de l'alternateur et avons poursuivi notre route", a précisé Neuville. "La voiture ne pouvait ensuite plus avancer alors qu'il ne nous restait que 800 mètres à faire pour arriver au point de contrôle. Nous avons dû pousser la voiture. C'est dommage d'avoir reçu une pénalité de 40 secondes pour ce retard." Lors de la seconde boucle, le pilote germanophone a néanmoins trouvé les ressources pour terminer la journée à la deuxième place à 1:04.0 du Finlandais Kalle Rovanperä (Toyota). "Même si nous avons perdu du temps, le rallye est encore long. Il est important de garder nos principaux concurrents derrière nous. Kalle était trop rapide aujourd'hui (vendredi, ndlr.). Nous aurions pu le suivre, mais nous aurions alors dû prendre énormément de risques. Je suis content avec cette deuxième place malgré tous les problèmes. Nous allons essayer de garder le même rythme samedi", a conclu Neuville. (Belga)