Leader depuis vendredi soir, Ronvanperä a creusé l'écart sur son équipier britannique Elfyn Evans durant la première boucle de la matinée dimanche. Il a levé le pied durant la deuxième boucle, se classant cinquième de l'ES 22 (Tartu Vald 2, 6,56 km) et neuvième de l'ES 23 (Kanepi 2, 16,48 km), toutes deux remportées, sous la pluie, par son compatriote et équipier Esapekka Lappi. Rovanperä abordait la Power Stage, Kambja 2 (15,95 km), avec 38.4 d'avance sur Evans. Le Finlandais ne se contentait pas de gérer, mais dominait cette spéciale, refilant 22.4 de plus à Evans. Rovanperä s'impose avec 1:00.9 sur Evans et 1:55.7 sur l'Estonien Ott Tänak (Hyundai). Septième de l'ES 22 et cinquième de l'ES 23, Neuville a dû se contenter du 12e temps de la Power Stage. Il termine quatrième à 3:53.3 de Rovanperä. Rovanperä, 22 ans, signe le 7e succès de sa carrière, le 5e de la saison après ses victoires en Suède, en Croatie, au Portugal et au Safari Rally au Kenya. Il consolide sa première place au championnat du monde, avec 175 points, portant son avance à 83 longueurs sur Neuville (92), deuxième, alors qu'il reste six rallyes à disputer, dont le prochain chez lui, en Finlande (4-7 août). (Belga)

Leader depuis vendredi soir, Ronvanperä a creusé l'écart sur son équipier britannique Elfyn Evans durant la première boucle de la matinée dimanche. Il a levé le pied durant la deuxième boucle, se classant cinquième de l'ES 22 (Tartu Vald 2, 6,56 km) et neuvième de l'ES 23 (Kanepi 2, 16,48 km), toutes deux remportées, sous la pluie, par son compatriote et équipier Esapekka Lappi. Rovanperä abordait la Power Stage, Kambja 2 (15,95 km), avec 38.4 d'avance sur Evans. Le Finlandais ne se contentait pas de gérer, mais dominait cette spéciale, refilant 22.4 de plus à Evans. Rovanperä s'impose avec 1:00.9 sur Evans et 1:55.7 sur l'Estonien Ott Tänak (Hyundai). Septième de l'ES 22 et cinquième de l'ES 23, Neuville a dû se contenter du 12e temps de la Power Stage. Il termine quatrième à 3:53.3 de Rovanperä. Rovanperä, 22 ans, signe le 7e succès de sa carrière, le 5e de la saison après ses victoires en Suède, en Croatie, au Portugal et au Safari Rally au Kenya. Il consolide sa première place au championnat du monde, avec 175 points, portant son avance à 83 longueurs sur Neuville (92), deuxième, alors qu'il reste six rallyes à disputer, dont le prochain chez lui, en Finlande (4-7 août). (Belga)