En tête après la première boucle de la journée, Neuville, qui ne peut mathématiquement plus être champion du monde, a signé le scratch dans l'ES10 et le 2e temps des ES11 et ES12, deux fois derrière Sébastien Ogier (Toyota Yaris WRC). Dans la super spéciale de Salou, la dernière spéciale de la journée, le Saint-Vithois signait le scratch pour garder la tête au terme de cette 2e journée. Au classement du rallye, Neuville compte 16.4 d'avance sur Elfyn Evans (Toyota Yaris WRC) et 38.7 secondes sur Sébastien Ogier. Le rallye d'Espagne se terminera dimanche avec quatre dernières spéciales qui pourraient offrir un 8e titre mondial à Sébastien Ogier. Le Français, dont c'est la dernière saison complète en WRC, doit terminer le rallye avec 6 points d'avance sur Evans. Par contre, le Gallois pourrait prendre la 1e place au Français s'il s'imposait ce weekend. (Belga)

En tête après la première boucle de la journée, Neuville, qui ne peut mathématiquement plus être champion du monde, a signé le scratch dans l'ES10 et le 2e temps des ES11 et ES12, deux fois derrière Sébastien Ogier (Toyota Yaris WRC). Dans la super spéciale de Salou, la dernière spéciale de la journée, le Saint-Vithois signait le scratch pour garder la tête au terme de cette 2e journée. Au classement du rallye, Neuville compte 16.4 d'avance sur Elfyn Evans (Toyota Yaris WRC) et 38.7 secondes sur Sébastien Ogier. Le rallye d'Espagne se terminera dimanche avec quatre dernières spéciales qui pourraient offrir un 8e titre mondial à Sébastien Ogier. Le Français, dont c'est la dernière saison complète en WRC, doit terminer le rallye avec 6 points d'avance sur Evans. Par contre, le Gallois pourrait prendre la 1e place au Français s'il s'imposait ce weekend. (Belga)