Hormis à Monte-Carlo, où sa Hyundai n'était pas au niveau de la concurrence, Neuville pouvait lutter pour la victoire en Suède, en Croatie et également au Portugal. Dans les trois rallyes, il a un moment mené la course, mais à chaque fois, il a connu des problèmes techniques. "La seule chose que je peux faire, c'est continuer à travailler", a commenté Neuville. "Je n'ai pas d'autre choix. Mais quoi qu'il en soit, il est clair que quelque chose doit changer. On ne peut pas continuer comme ça. Nous avons toujours des problèmes, et cela nous coûte beaucoup de points et finalement, le championnat", a expliqué le Saint-Vithois. Depuis Monte-Carlo l'an passé, il y a eu 14 cas. C'est beaucoup. De cette façon, nous ne gagnerons jamais un championnat."Neuville. "Je n'ai pas d'autre choix. Mais quoi qu'il en soit, il est clair que quelque chose doit changer. On ne peut pas continuer comme ça. Nous avons toujours des problèmes, et cela nous cote beaucoup de points et finalement, le championnat", a expliqué le Saint-Vithois. Depuis Monte-Carlo l'an passé, il y a eu 14 cas. C'est beaucoup. De cette façon, nous ne gagnerons jamais un championnat." (Belga)

Hormis à Monte-Carlo, où sa Hyundai n'était pas au niveau de la concurrence, Neuville pouvait lutter pour la victoire en Suède, en Croatie et également au Portugal. Dans les trois rallyes, il a un moment mené la course, mais à chaque fois, il a connu des problèmes techniques. "La seule chose que je peux faire, c'est continuer à travailler", a commenté Neuville. "Je n'ai pas d'autre choix. Mais quoi qu'il en soit, il est clair que quelque chose doit changer. On ne peut pas continuer comme ça. Nous avons toujours des problèmes, et cela nous coûte beaucoup de points et finalement, le championnat", a expliqué le Saint-Vithois. Depuis Monte-Carlo l'an passé, il y a eu 14 cas. C'est beaucoup. De cette façon, nous ne gagnerons jamais un championnat."Neuville. "Je n'ai pas d'autre choix. Mais quoi qu'il en soit, il est clair que quelque chose doit changer. On ne peut pas continuer comme ça. Nous avons toujours des problèmes, et cela nous cote beaucoup de points et finalement, le championnat", a expliqué le Saint-Vithois. Depuis Monte-Carlo l'an passé, il y a eu 14 cas. C'est beaucoup. De cette façon, nous ne gagnerons jamais un championnat." (Belga)