Les deux pilotes Hyundai ont bouclé cette courte spéciale de 2 km en 2:02.6. Le Suédois Pontus Tindeman (Ford Fiesta WRC) est 3e à 1.6 seconde du duo de tête, devant le Français Sébastien Ogier (Citroën C3 WRC), 4e à 1.7 seconde. L'Estonien Ott Tanak (Toyota Yaris WRC), leader du championnat, pointe au 7e rang à 4.2 secondes. Vendredi, deux boucles de trois spéciales, pour un total de 159,14 kilomètres, attendent les pilotes dans le rallye le plus lent du championnat. Le même schéma, cette fois long de 110 km, sera au programme de la journée de samedi. Quatre spéciales (38,62 km), dont la Power Stage à Marmaris, viendront ponctuer l'épreuve dimanche. Au total, les pilotes parcourront 309,86 km de routes abrasives et devront dompter les températures. Tänak est en tête du championnat avec 205 points, 33 de plus que Neuville. Ogier suit avec 165 unités. Outre la lutte pour le titre de champion du monde des pilotes, la bagarre fait rage chez les constructeurs. Hyundai tient pour l'instant le bon bout avec 289 points, contre 281 pour Toyota. Citroën suit avec 216 unités. (Belga)