Le pilote germanophone, redescendu à la 9e place vendredi après avoir connu un problème de puissance moteur, a entamé la première des six spéciales de la journée de samedi à la 5e position. Neuville a débuté par un 2e temps dans la 8e spéciale avant de signer son premier scratch du rallye dans la suivante, Elmenteita (15,08 km), et ce malgré un pare-brise cassé. "Il y avait beaucoup de pierres sur la spéciale et c'était compliqué de les voir", a-t-il déclaré à l'arrivée. Le Belge a ensuite signé un nouveau meilleur temps dans la spéciale mythique de Soysambu. "Nous avons fait une bonne spéciale malgré la présence de poussière dans la voiture et une crevaison lente dans les derniers kilomètres", a lancé Neuville. En tête, le Finlandais Kalle Rovanpera, le leader du championnat du monde, possède 19.4 secondes d'avance sur le Gallois Elfyn Evans (Toyota Yaris) et 39.9 sur Katsuta. Ött Tänak a dû abandonner dans l'ES10 en raison d'un problème moteur alors qu'il occupait la 4e place. La boucle matinale sera répétée une seconde fois samedi en début d'après-midi. Le Safari, absent du calendrier mondial entre 2002 et 2021, a été remporté l'année dernière par le Français Sébastien Ogier, actuel 5e au volant de sa Toyota, à 2:20.3 du leader. (Belga)

Le pilote germanophone, redescendu à la 9e place vendredi après avoir connu un problème de puissance moteur, a entamé la première des six spéciales de la journée de samedi à la 5e position. Neuville a débuté par un 2e temps dans la 8e spéciale avant de signer son premier scratch du rallye dans la suivante, Elmenteita (15,08 km), et ce malgré un pare-brise cassé. "Il y avait beaucoup de pierres sur la spéciale et c'était compliqué de les voir", a-t-il déclaré à l'arrivée. Le Belge a ensuite signé un nouveau meilleur temps dans la spéciale mythique de Soysambu. "Nous avons fait une bonne spéciale malgré la présence de poussière dans la voiture et une crevaison lente dans les derniers kilomètres", a lancé Neuville. En tête, le Finlandais Kalle Rovanpera, le leader du championnat du monde, possède 19.4 secondes d'avance sur le Gallois Elfyn Evans (Toyota Yaris) et 39.9 sur Katsuta. Ött Tänak a dû abandonner dans l'ES10 en raison d'un problème moteur alors qu'il occupait la 4e place. La boucle matinale sera répétée une seconde fois samedi en début d'après-midi. Le Safari, absent du calendrier mondial entre 2002 et 2021, a été remporté l'année dernière par le Français Sébastien Ogier, actuel 5e au volant de sa Toyota, à 2:20.3 du leader. (Belga)