L'approche au Monte-Carlo a été incertaine pour l'équipe M-Sport, qui ne savait pas si elle pouvait voyager en France. Ce n'est qu'en dernière instance que M-Sport a été assuré de sa participation. Dans cette optique, une neuvième place au général, et une deuxième en WRC2, derrière le Norvégien Andreas Mikkelsen (Skoda Fabia Rally2 evo), constitue un excellent résultat pour le pilote français et le copilote belge. "Après notre crevaison et la perte de temps comme conséquence, hier, nous devions regarder en arrière pour laisser Eric Camili derrière nous", a raconté Jamoul. "Nous avons réussi cela. Nous terminons 9e du général en 2e en WRC2. La lutte avec Camili était intense et belle." L'écart avec Mikkelsen était d'un peu moins de deux minutes. "Bien sûr, la crevaison d'hier a joué. Mais Mikkelsen n'est pas le premier venu. Il a déjà gagné quelques rallyes en championnat du monde. À cet égard, notre deuxième place est un super début de saison", a conclu Jamoul. Les 14 Belges qui ont pris le départ jeudi à Gap ont atteint l'arrivée. Le Néerlandais Kevin Abbring et son copilote Pieter Tsjoen (VW Polo R5 GTI) ont pris la 20e place. Pour leur deuxième rallye WRC, Cédric De Cecco et Jérôme Humblet (Skoda Fabia Rally2 evo) finissent 21e et 5e en WRC3. Davy Vanneste et Kris D'alleine (Citroën C3 Rally2) pointent au 23e rang du général et au 6e du WRC3. Cédric Cherain et Stéphane Prévot (Skoda Fabia R5) ont fini 29e, ce qui les place en 9e position en WRC3. Les Clio de PTR (Pieter Tsjoen Racing) ont connu des débuts excellents, terminant aux deux premières places en RC5. Timothy Van Parijs et Kurt Heyndrickx (Renault Clio RSR Rally5) sont 39e du général et vainqueurs en RC5. Dans cette catégorie, ils précèdent Benoit Verlinde et Jochen Claerhout (Renault Clio RSR Rally5), qui ont franchi la ligne en 41e position du général. (Belga)

L'approche au Monte-Carlo a été incertaine pour l'équipe M-Sport, qui ne savait pas si elle pouvait voyager en France. Ce n'est qu'en dernière instance que M-Sport a été assuré de sa participation. Dans cette optique, une neuvième place au général, et une deuxième en WRC2, derrière le Norvégien Andreas Mikkelsen (Skoda Fabia Rally2 evo), constitue un excellent résultat pour le pilote français et le copilote belge. "Après notre crevaison et la perte de temps comme conséquence, hier, nous devions regarder en arrière pour laisser Eric Camili derrière nous", a raconté Jamoul. "Nous avons réussi cela. Nous terminons 9e du général en 2e en WRC2. La lutte avec Camili était intense et belle." L'écart avec Mikkelsen était d'un peu moins de deux minutes. "Bien sûr, la crevaison d'hier a joué. Mais Mikkelsen n'est pas le premier venu. Il a déjà gagné quelques rallyes en championnat du monde. À cet égard, notre deuxième place est un super début de saison", a conclu Jamoul. Les 14 Belges qui ont pris le départ jeudi à Gap ont atteint l'arrivée. Le Néerlandais Kevin Abbring et son copilote Pieter Tsjoen (VW Polo R5 GTI) ont pris la 20e place. Pour leur deuxième rallye WRC, Cédric De Cecco et Jérôme Humblet (Skoda Fabia Rally2 evo) finissent 21e et 5e en WRC3. Davy Vanneste et Kris D'alleine (Citroën C3 Rally2) pointent au 23e rang du général et au 6e du WRC3. Cédric Cherain et Stéphane Prévot (Skoda Fabia R5) ont fini 29e, ce qui les place en 9e position en WRC3. Les Clio de PTR (Pieter Tsjoen Racing) ont connu des débuts excellents, terminant aux deux premières places en RC5. Timothy Van Parijs et Kurt Heyndrickx (Renault Clio RSR Rally5) sont 39e du général et vainqueurs en RC5. Dans cette catégorie, ils précèdent Benoit Verlinde et Jochen Claerhout (Renault Clio RSR Rally5), qui ont franchi la ligne en 41e position du général. (Belga)