Aucune précision n'a été donnée mais il est possible qu'un trop grand nombre de spectateurs mal placés au bord des routes, le beau temps étant revenu, et donc dans des positions dangereuses, aient provoqué cette annulation. Une 16e épreuve spéciale était toujours prévue à partir de 19h00 locales pour clôturer cette 2e journée. Avant cette dernière spéciale du jour, le Finlandais Kalle Rovanperä (Toyota), leader du championnat et en tête du rallye depuis le départ vendredi matin, a toujours 14 secondes d'avance sur l'Estonien Ott Tänak (Hyundai), champion du monde 2019. Thierry Neuville (Hyundai) est lui quatrième à 1:14.6 de Rovanperä. (Belga)

Aucune précision n'a été donnée mais il est possible qu'un trop grand nombre de spectateurs mal placés au bord des routes, le beau temps étant revenu, et donc dans des positions dangereuses, aient provoqué cette annulation. Une 16e épreuve spéciale était toujours prévue à partir de 19h00 locales pour clôturer cette 2e journée. Avant cette dernière spéciale du jour, le Finlandais Kalle Rovanperä (Toyota), leader du championnat et en tête du rallye depuis le départ vendredi matin, a toujours 14 secondes d'avance sur l'Estonien Ott Tänak (Hyundai), champion du monde 2019. Thierry Neuville (Hyundai) est lui quatrième à 1:14.6 de Rovanperä. (Belga)