La présidence de Wouter Vandenhaute a été ainsi officiellement confirmée lui qui avait accepté cette position en juin, mais qui devait d'abord vendre ses parts dans l'agence de joueurs Let's Play, précise le communiqué d'Anderlecht. "Ceci s'est produit pendant les vacances de Noël. Wouter Vandenhaute succède donc désormais officiellement à Marc Coucke". Le 28 mai dernier, Marc Coucke avait cédé sa place de président à Wouter Vandenhaute, patron de la société de production télévisuelle Woestijnvis, de Flanders Classics organisateur des grandes courses cyclistes en Flandre et, jusqu'à Noël donc, de l'agence de joueurs de football Let's Play. Marc Coucke n'a pas quitté pour autant le club qu'il avait racheté deux ans plus tôt, y restant via sa société d'investissement Alychlo. Wouter Vandenhaute avait lui rejoint le RSCA en tant que conseiller auprès du CEO Karel Van Eetvelt au mois de janvier 2020. "Je suis reconnaissant à Karel pour ce qu'il a accompli pour le club durant l'année écoulée", a déclaré Wouter Vandenhaute cité par Anderlecht. "Nous avons dû démarrer dans des circonstances très difficiles, Karel en tant que CEO et moi en tant que conseiller. Ensemble, nous avons développé un plan de relance clair, nous avons travaillé au développement d'une meilleure structure interne et nous avons également mis en place un cadre sportif pointu. Sans Karel, ceci n'aurait jamais été possible en si peu de temps. Depuis que je suis devenu président, notre répartition des rôles a changé, et maintenant que j'ai été officiellement nommé à ce poste, Karel a décidé de se retirer." Karel Van Eetvelt a ainsi présenté sa démission de sa fonction de directeur général. Il quittera le club le 1er avril. Il était entré aussi aun sein du Conseil d'administration de la Pro League en juillet dernier. "Jos Donvil, qui avait déjà pris le leadership opérationnel du club, lui succèdera", a ajouté Anderlecht. "Je vais bientôt quitter ce poste, mais je ne dirai pas au revoir au club", a commenté Karel Van Eetvelt dans le communiqué d'Anderlecht. "Avec une fantastique équipe de collaborateurs, j'ai travaillé durant l'année écoulée afin de remettre le club de mon c?ur dans de meilleures eaux. Nous pouvons être satisfaits de la situation actuelle, mais le chemin reste encore long (...) Pouvoir travailler au RSC Anderlecht était un rêve d'enfant. Ce sera toujours le club de mon c?ur et je continuerai à le soutenir là où c'est possible. Au cours des prochains mois, j'aiderai la direction actuelle à faciliter la transition. Je prendrai le temps de réfléchir à mon avenir". Jos Donvil a été l'opérateur de VOO durant quatre ans et assume depuis août dernier, la fonction de directeur financier (CFO) au sein du comité exécutif intérimaire du groupe Nethys. Le Conseil d'administration a également rendu compte d'une solution pour la stabilité financière nécessaire. "Les discussions entre les actionnaires se déroulent de manière constructive et pourraient être finalisées prochainement", a ajouté encore le communiqué. (Belga)

La présidence de Wouter Vandenhaute a été ainsi officiellement confirmée lui qui avait accepté cette position en juin, mais qui devait d'abord vendre ses parts dans l'agence de joueurs Let's Play, précise le communiqué d'Anderlecht. "Ceci s'est produit pendant les vacances de Noël. Wouter Vandenhaute succède donc désormais officiellement à Marc Coucke". Le 28 mai dernier, Marc Coucke avait cédé sa place de président à Wouter Vandenhaute, patron de la société de production télévisuelle Woestijnvis, de Flanders Classics organisateur des grandes courses cyclistes en Flandre et, jusqu'à Noël donc, de l'agence de joueurs de football Let's Play. Marc Coucke n'a pas quitté pour autant le club qu'il avait racheté deux ans plus tôt, y restant via sa société d'investissement Alychlo. Wouter Vandenhaute avait lui rejoint le RSCA en tant que conseiller auprès du CEO Karel Van Eetvelt au mois de janvier 2020. "Je suis reconnaissant à Karel pour ce qu'il a accompli pour le club durant l'année écoulée", a déclaré Wouter Vandenhaute cité par Anderlecht. "Nous avons dû démarrer dans des circonstances très difficiles, Karel en tant que CEO et moi en tant que conseiller. Ensemble, nous avons développé un plan de relance clair, nous avons travaillé au développement d'une meilleure structure interne et nous avons également mis en place un cadre sportif pointu. Sans Karel, ceci n'aurait jamais été possible en si peu de temps. Depuis que je suis devenu président, notre répartition des rôles a changé, et maintenant que j'ai été officiellement nommé à ce poste, Karel a décidé de se retirer." Karel Van Eetvelt a ainsi présenté sa démission de sa fonction de directeur général. Il quittera le club le 1er avril. Il était entré aussi aun sein du Conseil d'administration de la Pro League en juillet dernier. "Jos Donvil, qui avait déjà pris le leadership opérationnel du club, lui succèdera", a ajouté Anderlecht. "Je vais bientôt quitter ce poste, mais je ne dirai pas au revoir au club", a commenté Karel Van Eetvelt dans le communiqué d'Anderlecht. "Avec une fantastique équipe de collaborateurs, j'ai travaillé durant l'année écoulée afin de remettre le club de mon c?ur dans de meilleures eaux. Nous pouvons être satisfaits de la situation actuelle, mais le chemin reste encore long (...) Pouvoir travailler au RSC Anderlecht était un rêve d'enfant. Ce sera toujours le club de mon c?ur et je continuerai à le soutenir là où c'est possible. Au cours des prochains mois, j'aiderai la direction actuelle à faciliter la transition. Je prendrai le temps de réfléchir à mon avenir". Jos Donvil a été l'opérateur de VOO durant quatre ans et assume depuis août dernier, la fonction de directeur financier (CFO) au sein du comité exécutif intérimaire du groupe Nethys. Le Conseil d'administration a également rendu compte d'une solution pour la stabilité financière nécessaire. "Les discussions entre les actionnaires se déroulent de manière constructive et pourraient être finalisées prochainement", a ajouté encore le communiqué. (Belga)