Deuxième du contre-la-montre vendredi et encore deuxième du sprint massif samedi, Van Aert va vivre sa première journée en jaune. "Je n'étais pas vraiment euphorique hier soir", a confié le coureur de Jumbo-Visma avant le départ. "Je n'avais pas gagné l'étape. Ce n'est que tard hier soir et ce matin que j'ai réalisé que le maillot jaune, ce n'est pas juste quelque chose comme ça, que je dois vraiment en profiter. Je m'attends à ce qu'il y ait encore beaucoup de gens sur le bord de la route aujourd'hui. Les Danois sont incroyables et ce sera très agréable de pouvoir porter le maillot jaune." Cette troisième étape, la dernière au Danemark, semble promise aux sprinteurs. Hormis trois côtes de quatrième catégorie répertoriées (Koldingvej, Hejlsminde Strand et Genner Strand), dont la dernière à 59 km de l'arrivée, les coureurs trouveront un parcours entièrement plat. Vainqueur samedi, le Néerlandais Fabio Jakobsen (Quick-Step Alpha Vinyl) fait encore figure de favori dimanche. "Nous avons vu qu'il est vraiment super rapide", a confirmé Van Aert. "Il sera difficile de le battre dans les sprints plats, il a une accélération supplémentaire à la fin. Ce ne sera pas facile de le battre, mais je vais m'impliquer pour prendre des points et défendre mon maillot." (Belga)

Deuxième du contre-la-montre vendredi et encore deuxième du sprint massif samedi, Van Aert va vivre sa première journée en jaune. "Je n'étais pas vraiment euphorique hier soir", a confié le coureur de Jumbo-Visma avant le départ. "Je n'avais pas gagné l'étape. Ce n'est que tard hier soir et ce matin que j'ai réalisé que le maillot jaune, ce n'est pas juste quelque chose comme ça, que je dois vraiment en profiter. Je m'attends à ce qu'il y ait encore beaucoup de gens sur le bord de la route aujourd'hui. Les Danois sont incroyables et ce sera très agréable de pouvoir porter le maillot jaune." Cette troisième étape, la dernière au Danemark, semble promise aux sprinteurs. Hormis trois côtes de quatrième catégorie répertoriées (Koldingvej, Hejlsminde Strand et Genner Strand), dont la dernière à 59 km de l'arrivée, les coureurs trouveront un parcours entièrement plat. Vainqueur samedi, le Néerlandais Fabio Jakobsen (Quick-Step Alpha Vinyl) fait encore figure de favori dimanche. "Nous avons vu qu'il est vraiment super rapide", a confirmé Van Aert. "Il sera difficile de le battre dans les sprints plats, il a une accélération supplémentaire à la fin. Ce ne sera pas facile de le battre, mais je vais m'impliquer pour prendre des points et défendre mon maillot." (Belga)