"Il y a une lente évolution favorable", a explique le docteur Toon Claes qui a opéré le coureur. "Il n'y a aucun signe d'infection et les blessures se remettent bien. La taille et la complexité des blessures requièrent une lente et progressive guérison. Ce ne sera que dans deux mois qu'il pourra intensifier sa rééducation, une fois que les blessures seront totalement refermées." Wout van Aert a été opéré une seconde fois mercredi dernier après sa chute dans le contre-la-montre du Tour à Pau le 19 juillet lorsque le coureur s'est ouvert la jambe contre une barrière nadar. Il s'agissait d'une deuxième opération au niveau du tissu musculaire. Le triple champion du monde de cyclocross avait quitté l'hôpital de Pau la semaine dernière après y avoir été opéré une première fois. Il avait été transféré ensuite à Herentals afin de poursuivre son rétablissement. Selon les médecins, il restera donc au repos pendant encore deux mois environ, bien que la rééducation puisse être plus longue que prévue initialement. Wout van Aert, 24 ans, aimerait lui revenir aussi vite que pour possible dans l'optique de la nouvelle saison de cyclocross. "Lundi matin après le Tour, pas dans un hôtel à Paris, mais à l'hôpital d'Herentals. La fin est en vue: les muscles de mes jambes guérissent lentement mais sûrement et je peux bientôt rentrer chez moi", avait écrit Wout van Aert lundi. "Il est grand temps de remercier tout le monde pour leur aide et leur soutien ! (Belga)