Troisième en 2018 et 2019, Van Aert, 25 ans, tentera de réaliser une nouvelle grosse performance sur les routes de la Toscane. "Je me prépare pour la reprise depuis le début du mois de juin", a-t-il déclaré. "Je suis prêt. C'est une très belle course pour reprendre. Après deux podiums, je vise à nouveau un beau résultat." Aux côtés de Van Aert, Maarten Wynants fait également partie de la sélection de la formation néerlandaise pour les Strade Bianche. Les Néerlandais Mike Teunissen, Antwan Tolhoek et Bert-Jan Lindeman, l'Allemand Paul Martens et le Norvégien Amund Grøndahl Jansen seront également au départ. Dylan Groenewegen, pour sa part, participera à la Flèche d'Heist le même jour. Julian Alaphilippe (Deceuninck-Quick Step) s'était imposé aux Strade Bianche en 2019. (Belga)

Troisième en 2018 et 2019, Van Aert, 25 ans, tentera de réaliser une nouvelle grosse performance sur les routes de la Toscane. "Je me prépare pour la reprise depuis le début du mois de juin", a-t-il déclaré. "Je suis prêt. C'est une très belle course pour reprendre. Après deux podiums, je vise à nouveau un beau résultat." Aux côtés de Van Aert, Maarten Wynants fait également partie de la sélection de la formation néerlandaise pour les Strade Bianche. Les Néerlandais Mike Teunissen, Antwan Tolhoek et Bert-Jan Lindeman, l'Allemand Paul Martens et le Norvégien Amund Grøndahl Jansen seront également au départ. Dylan Groenewegen, pour sa part, participera à la Flèche d'Heist le même jour. Julian Alaphilippe (Deceuninck-Quick Step) s'était imposé aux Strade Bianche en 2019. (Belga)