Sans suprise, la course élites a réservé un duel entre les deux derniers vainqueurs du Mondial et dominateurs de la saison, van Aert et van der Poel. Le Néerlandais a profité d'un mauvais départ de van Aert pour prendre le large en début de course. Le Belge est revenu sur son rival à mi-parcours. Au début du cinquième tour, van der Poel était victime d'une crevaison. Van Aert creusait aussitôt l'écart: 30 secondes à deux tours de la fin. Le double champion de Belgique entamait le dernier tour avec 40 secondes d'avance. Une avance qu'il conservait jusqu'à l'arrivée. Déjà champion de Belgique et vainqueur de la Coupe du monde, Wout van Aert décroche, à 22 ans, son deuxième titre mondial. Van der Poel a dû se contenter de la deuxième place à 40 secondes. Kevin Pauwels s'est classé troisième à 2:09, devant deux Néerlandais, Lars van der Haar, quatrième à 2:52, et Corné van Kessel, cinquième à 3:09. (Belga)

Sans suprise, la course élites a réservé un duel entre les deux derniers vainqueurs du Mondial et dominateurs de la saison, van Aert et van der Poel. Le Néerlandais a profité d'un mauvais départ de van Aert pour prendre le large en début de course. Le Belge est revenu sur son rival à mi-parcours. Au début du cinquième tour, van der Poel était victime d'une crevaison. Van Aert creusait aussitôt l'écart: 30 secondes à deux tours de la fin. Le double champion de Belgique entamait le dernier tour avec 40 secondes d'avance. Une avance qu'il conservait jusqu'à l'arrivée. Déjà champion de Belgique et vainqueur de la Coupe du monde, Wout van Aert décroche, à 22 ans, son deuxième titre mondial. Van der Poel a dû se contenter de la deuxième place à 40 secondes. Kevin Pauwels s'est classé troisième à 2:09, devant deux Néerlandais, Lars van der Haar, quatrième à 2:52, et Corné van Kessel, cinquième à 3:09. (Belga)