En l'absence du Néerlandais Mathieu van der Poel, dominateur cette saison, la course aura longtemps été indécise dimanche en Loire-Atlantique. Un groupe de six coureurs s'est détaché assez rapidement. Van Aert et Aerts, leader du général avant la course, ont pris les devants dans le dernier tour. Plus véloce que son adversaire, Wout van Aert a levé les bras sur la ligne d'arrivée, prenant une revanche sur Aerts après le National à Kruibeke. Le Belge de 24 ans a fait coup double en s'emparant des commandes du général au détriment de Toon Aerts, victorieux des deux premières manches de la saison aux Etats-Unis. Van Aert compte 548 points contre 545 pour Aerts et 400 en faveur de Van der Poel, lauréat à cinq reprises mais actuellement en stage en Espagne et donc absent ce dimanche en France. L'ultime manche de la Coupe du monde se déroulera à Hoogerheide, dimanche prochain aux Pays-Bas. (Belga)

En l'absence du Néerlandais Mathieu van der Poel, dominateur cette saison, la course aura longtemps été indécise dimanche en Loire-Atlantique. Un groupe de six coureurs s'est détaché assez rapidement. Van Aert et Aerts, leader du général avant la course, ont pris les devants dans le dernier tour. Plus véloce que son adversaire, Wout van Aert a levé les bras sur la ligne d'arrivée, prenant une revanche sur Aerts après le National à Kruibeke. Le Belge de 24 ans a fait coup double en s'emparant des commandes du général au détriment de Toon Aerts, victorieux des deux premières manches de la saison aux Etats-Unis. Van Aert compte 548 points contre 545 pour Aerts et 400 en faveur de Van der Poel, lauréat à cinq reprises mais actuellement en stage en Espagne et donc absent ce dimanche en France. L'ultime manche de la Coupe du monde se déroulera à Hoogerheide, dimanche prochain aux Pays-Bas. (Belga)