Laurens Huys (Intermarché-Wanty Gobert), accompagné des Français Pierre Rolland (B&B-KTM) et Maxime Bouet (Arkea-Samsic), a pris le bon wagon afin de figurer dans l'échappée du jour. Elle a volé en éclats dans l'ultime bosse de la journée, dont le sommet était placé à 30 bornes de l'arrivée. Le peloton, désireux de lâcher les hommes les plus rapides, y a imprimé un très haut tempo et est parvenu à ses fins. Malgré une tentative du champion de France Rémi Cavagna (Quick-Step Alpha Vinyl), c'est un groupe élargi qui s'est présenté sur la ligne. Wout van Aert, qui n'avait plus roulé en compétition depuis Liège-Bastogne-Liège le 24 avril, a levé les bras. C'est sa 4e victoire et son 11e podium de la saison, le tout en 15 jours de course seulement. Lundi, la 2e des 8 étapes au programme de cette traditionnelle course de préparation au Tour de France verra le peloton relier Saint-Péray à Brives-Charensac sur 169,8 km. L'Australien Richie Porte, absent cette année, s'était imposé en 2021. (Belga)

Laurens Huys (Intermarché-Wanty Gobert), accompagné des Français Pierre Rolland (B&B-KTM) et Maxime Bouet (Arkea-Samsic), a pris le bon wagon afin de figurer dans l'échappée du jour. Elle a volé en éclats dans l'ultime bosse de la journée, dont le sommet était placé à 30 bornes de l'arrivée. Le peloton, désireux de lâcher les hommes les plus rapides, y a imprimé un très haut tempo et est parvenu à ses fins. Malgré une tentative du champion de France Rémi Cavagna (Quick-Step Alpha Vinyl), c'est un groupe élargi qui s'est présenté sur la ligne. Wout van Aert, qui n'avait plus roulé en compétition depuis Liège-Bastogne-Liège le 24 avril, a levé les bras. C'est sa 4e victoire et son 11e podium de la saison, le tout en 15 jours de course seulement. Lundi, la 2e des 8 étapes au programme de cette traditionnelle course de préparation au Tour de France verra le peloton relier Saint-Péray à Brives-Charensac sur 169,8 km. L'Australien Richie Porte, absent cette année, s'était imposé en 2021. (Belga)