"L'étape d'hier était très importante pour l'équipe", a expliqué Van Aert. "Nous avons décroché une victoire d'étape et Primoz a fait une bonne affaire pour le classement général. Tom est toujours là, lui aussi. Julian est toujours en jaune, donc nous sommes heureux de cela aussi. J'ai fait mon travail et je suis heureux que notre leader a pu le terminer." Van Aert doit surtout se contenter d'un rôle de lieutenant sur ce Tour de France avec Jumbo-Visma qui vise le maillot jaune. Néanmoins, il pourra tenter sa chance pour la victoire sur l'étape de mercredi entre Gap et Privas. "C'est une étape qui offre des possibilités avec un final difficile. J'ai étudié cette étape et cela m'offre des perspectives." Mais Van Aert devra faire avec la concurrence des équipes de sprinteurs dont Lotto Soudal qui voudra mettre Caleb Ewan dans les meilleures conditions. "Il n'y a pas beaucoup d'étapes pour les sprinteurs et je pense que celle-ci sera contrôlée par les équipes de sprinteurs", a ajouté Van Aert. "Le final est plus difficile et je pense que cela me donne un petit avantage sur les purs sprinteurs. Je compte bien tenter ma chance." (Belga)

"L'étape d'hier était très importante pour l'équipe", a expliqué Van Aert. "Nous avons décroché une victoire d'étape et Primoz a fait une bonne affaire pour le classement général. Tom est toujours là, lui aussi. Julian est toujours en jaune, donc nous sommes heureux de cela aussi. J'ai fait mon travail et je suis heureux que notre leader a pu le terminer." Van Aert doit surtout se contenter d'un rôle de lieutenant sur ce Tour de France avec Jumbo-Visma qui vise le maillot jaune. Néanmoins, il pourra tenter sa chance pour la victoire sur l'étape de mercredi entre Gap et Privas. "C'est une étape qui offre des possibilités avec un final difficile. J'ai étudié cette étape et cela m'offre des perspectives." Mais Van Aert devra faire avec la concurrence des équipes de sprinteurs dont Lotto Soudal qui voudra mettre Caleb Ewan dans les meilleures conditions. "Il n'y a pas beaucoup d'étapes pour les sprinteurs et je pense que celle-ci sera contrôlée par les équipes de sprinteurs", a ajouté Van Aert. "Le final est plus difficile et je pense que cela me donne un petit avantage sur les purs sprinteurs. Je compte bien tenter ma chance." (Belga)