La crise du Covid-19 a contraint les organisateurs de modifier le parcours. La Zeelaan et la montée du Hoge Blekker ont été annulées. Le domaine militaire permet en effet de rendre les zones de départ et d'arrivée sans public plus facilement. Les coureurs élites sous contrat devront couvrir trois tours, soit 41,6 kilomètres. Le vent peut jouer un rôle plus que décisif, notamment dans le passage le long du canal. "Je pense que Victor Campenaerts et Wout van Aert seront les plus grands prétendants à la victoire", a estimé le sélectionneur national Rik Verbrugghe. "Le premier a souffert d'une blessure au dos en République tchèque. Il m'a dit qu'il avait fait un test lundi et qu'il aurait la puissance nécessaire pour se lancer dans un contre-la-montre. Mais la condition de Campenaerts n'est pas parfaite. Wout van Aert, pour sa part, traverse une période brillante, remportant les Strade Bianche et Milan-Sanremo. Je pense que ces deux coureurs vont se démarquer des autres." Derrière le duo Wout van Aert-Victor Campenaerts, ils sont nombreux à pouvoir briguer la dernière place sur le podium. "Thomas De Gendt, Xandro Meurisse, Senne Leysen, Frederik Frison et Jasper De Plus se disputeront probablement la médaille de bronze. Ce sera une bataille ouverte sur un beau parcours. Le parcours a dû être redessiné, en raison des mesures de corona. C'est dommage que la digue ne soit pas empruntée, mais je pense que le nouveau parcours est idéal pour un contre-la-montre". (Belga)

La crise du Covid-19 a contraint les organisateurs de modifier le parcours. La Zeelaan et la montée du Hoge Blekker ont été annulées. Le domaine militaire permet en effet de rendre les zones de départ et d'arrivée sans public plus facilement. Les coureurs élites sous contrat devront couvrir trois tours, soit 41,6 kilomètres. Le vent peut jouer un rôle plus que décisif, notamment dans le passage le long du canal. "Je pense que Victor Campenaerts et Wout van Aert seront les plus grands prétendants à la victoire", a estimé le sélectionneur national Rik Verbrugghe. "Le premier a souffert d'une blessure au dos en République tchèque. Il m'a dit qu'il avait fait un test lundi et qu'il aurait la puissance nécessaire pour se lancer dans un contre-la-montre. Mais la condition de Campenaerts n'est pas parfaite. Wout van Aert, pour sa part, traverse une période brillante, remportant les Strade Bianche et Milan-Sanremo. Je pense que ces deux coureurs vont se démarquer des autres." Derrière le duo Wout van Aert-Victor Campenaerts, ils sont nombreux à pouvoir briguer la dernière place sur le podium. "Thomas De Gendt, Xandro Meurisse, Senne Leysen, Frederik Frison et Jasper De Plus se disputeront probablement la médaille de bronze. Ce sera une bataille ouverte sur un beau parcours. Le parcours a dû être redessiné, en raison des mesures de corona. C'est dommage que la digue ne soit pas empruntée, mais je pense que le nouveau parcours est idéal pour un contre-la-montre". (Belga)