Van Aert avait lourdement chuté durant le contre-la-montre du Tour de France et, touché au genou, n'a plus disputé la moindre course depuis lors. Depuis lors, il a travaillé dur pour revenir au plus haut niveau. Après sa revalidation, il a pris part au stage hivernal de son équipe. "J'ai pu bien participé au premier camp d'entraînement, j'en suis très satisfait", a expliqué le champion de Belgique du contre-la-montre. "Durant les entraînement sur la route, je ne sentais plus cette blessure. J'espère recevoir lundi le feu vert du médecin et suis impatient de disputer le cross de Loenhout. Le cyclocross m'a énormément manqué, surtout ces dernières semaines car je suis en train de revenir progressivement à mon ancien niveau. Je ne m'attends pas lutter pour la victoire dans le cross, je vois plutôt cela comme une préparation pour le printemps." Van Aert a deux gros objectifs en 2020: les classiques printanières et le Tour de France. "J'espère atteindre mon meilleur niveau pour le printemps. Nous avons une équipe très forte et si je ne suis pas moi-même au top, d'autres peuvent passer au premier plan. Il me manque encore quelques pourcentages et je sais que ce sont les plus difficiles pour retrouver le plus haut niveau, mais je continuer à travailler dur." Wout van Aert entend revenir au Tour de France, où, avant sa chute, il avait décroché une belle victoire à Albi. "Avant cette chute, le Tour était une très chouette expérience. Nous avons disputé un très bon Tour avec l'équipe et normalement je serai à nouveau là en 2020. C'est le plan. J'espère à nouveau y décrocher une victoire. Ce n'est pas que je veuille prendre une revanche, mais mon histoire n'est pas terminée." D'ailleurs, van Aert devrait être le seul homme rapide de l'équipe au Tour de France. Le Néerlandais Dylan Groenewegen prévoit de s'aligner sur le Giro et la Vuelta. (Belga)

Van Aert avait lourdement chuté durant le contre-la-montre du Tour de France et, touché au genou, n'a plus disputé la moindre course depuis lors. Depuis lors, il a travaillé dur pour revenir au plus haut niveau. Après sa revalidation, il a pris part au stage hivernal de son équipe. "J'ai pu bien participé au premier camp d'entraînement, j'en suis très satisfait", a expliqué le champion de Belgique du contre-la-montre. "Durant les entraînement sur la route, je ne sentais plus cette blessure. J'espère recevoir lundi le feu vert du médecin et suis impatient de disputer le cross de Loenhout. Le cyclocross m'a énormément manqué, surtout ces dernières semaines car je suis en train de revenir progressivement à mon ancien niveau. Je ne m'attends pas lutter pour la victoire dans le cross, je vois plutôt cela comme une préparation pour le printemps." Van Aert a deux gros objectifs en 2020: les classiques printanières et le Tour de France. "J'espère atteindre mon meilleur niveau pour le printemps. Nous avons une équipe très forte et si je ne suis pas moi-même au top, d'autres peuvent passer au premier plan. Il me manque encore quelques pourcentages et je sais que ce sont les plus difficiles pour retrouver le plus haut niveau, mais je continuer à travailler dur." Wout van Aert entend revenir au Tour de France, où, avant sa chute, il avait décroché une belle victoire à Albi. "Avant cette chute, le Tour était une très chouette expérience. Nous avons disputé un très bon Tour avec l'équipe et normalement je serai à nouveau là en 2020. C'est le plan. J'espère à nouveau y décrocher une victoire. Ce n'est pas que je veuille prendre une revanche, mais mon histoire n'est pas terminée." D'ailleurs, van Aert devrait être le seul homme rapide de l'équipe au Tour de France. Le Néerlandais Dylan Groenewegen prévoit de s'aligner sur le Giro et la Vuelta. (Belga)