Un groupe de quinze coureurs s'est détaché au fil de la course. Van der Poel et van Aert, spécialistes des labourés, étaient accompagnés de Jens Keukeleire (Team Belgium), Tosh Van der Sande (Lotto Soudal), Pieter Serry (Quick-Step), Frederik Backaert et Tom Devriendt (Wanty-Groupe Gobert), Aimé De Gendt (Topsport Vlaanderen), Philipp Walsleben (Beobank-Corendon), Rob Ruijgh (Tarteletto), Alexander Krieger (Leopard), Lawrence Naesen, Olivier Pardini (WB Veranclassic), Antwan Tolhoek (sélection néerlandaise) et David Boucher (Pauwels Sauzen). Malgré quelques attaques, le groupe s'est présenté uni sur la ligne d'arrivée. Van Aert, 22 ans, a lancé le sprint de loin mais a résisté à ses adversaires, devançant le Néerlandais Mathieu Van der Poel, 22 ans également. Lawrence Naesen, 24 ans, complète le podium. Wout van Aert remporte donc la première édition du Tour des onze villes depuis 1989, qui avait vu Rudy Patry gagner. (Belga)

Un groupe de quinze coureurs s'est détaché au fil de la course. Van der Poel et van Aert, spécialistes des labourés, étaient accompagnés de Jens Keukeleire (Team Belgium), Tosh Van der Sande (Lotto Soudal), Pieter Serry (Quick-Step), Frederik Backaert et Tom Devriendt (Wanty-Groupe Gobert), Aimé De Gendt (Topsport Vlaanderen), Philipp Walsleben (Beobank-Corendon), Rob Ruijgh (Tarteletto), Alexander Krieger (Leopard), Lawrence Naesen, Olivier Pardini (WB Veranclassic), Antwan Tolhoek (sélection néerlandaise) et David Boucher (Pauwels Sauzen). Malgré quelques attaques, le groupe s'est présenté uni sur la ligne d'arrivée. Van Aert, 22 ans, a lancé le sprint de loin mais a résisté à ses adversaires, devançant le Néerlandais Mathieu Van der Poel, 22 ans également. Lawrence Naesen, 24 ans, complète le podium. Wout van Aert remporte donc la première édition du Tour des onze villes depuis 1989, qui avait vu Rudy Patry gagner. (Belga)