Les Britanniques Barclay Izzard, Sian Rainsley, Samuel Dickinson et Kate Waugh ont couvert les quatre relais de 300 m de natation, 7 km de vélo et 1,7 km de course à pied en 1h20:50. Ils ont devancé de 13 secondes les Australiens alors que les Allemands ont fini 20 secondes plus tard. Les Belgian Hammers, 5e des JO de Tokyo, étaient privés des 3/4 de leur équipe, après les forfaits de Claire Michel (blessure au mollet), ainsi que Marten Van Riel, et Claire Barthelemy, contaminés par le coronavirus. D'abord déclarée non partante, la Belgique s'est néanmoins présentée au départ avec Jelle Geens, suppléé par Jolien Vermeylen, Erwin Vanderplancke et Hanne De Vet. L'équipe belge n'a jamais réussi à s'immiscer dans le top 10 de la course, terminant en 1h24:38, à plus de 3 minutes des vainqueurs. (Belga)

Les Britanniques Barclay Izzard, Sian Rainsley, Samuel Dickinson et Kate Waugh ont couvert les quatre relais de 300 m de natation, 7 km de vélo et 1,7 km de course à pied en 1h20:50. Ils ont devancé de 13 secondes les Australiens alors que les Allemands ont fini 20 secondes plus tard. Les Belgian Hammers, 5e des JO de Tokyo, étaient privés des 3/4 de leur équipe, après les forfaits de Claire Michel (blessure au mollet), ainsi que Marten Van Riel, et Claire Barthelemy, contaminés par le coronavirus. D'abord déclarée non partante, la Belgique s'est néanmoins présentée au départ avec Jelle Geens, suppléé par Jolien Vermeylen, Erwin Vanderplancke et Hanne De Vet. L'équipe belge n'a jamais réussi à s'immiscer dans le top 10 de la course, terminant en 1h24:38, à plus de 3 minutes des vainqueurs. (Belga)